Un ef­fec­tif au com­plet, les en­traî­ne­ments à huis clos

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Ra­fik BEN AR­FA

Du cô­té du com­plexe Has­san Bel­khod­ja, les choses se sont dé­can­tées un tant soit peu après la dé­faite de di­manche du Club Afri­cain. Un faux pas qui est ve­nue tem­pé­rer la dé­cep­tion en­gen­drée la veille après le par­tage des points de l’équipe pro­fes­sion­nelle, le 2ème d’af­fi­lée en huit jours. Ra­me­nant à un point le re­tard ac­cu­sé sur l’équipe de Bab Je­did à quelques jours du der­by de di­manche pro­chain.

Un bi­lan jusque là sa­tis­fai­sant Faut-il rap­pe­ler que le pas­sage au play off est chose cer­taine pour les « Sang et Or » comme pour les « Rouge et Blanc » et d’ajou­ter que ce même play off se pré­pare à par­tir de la pre­mière phase du cham­pion­nat. Fac­teur qui nous in­cite à dire qu’il faut évi­ter cette pres­sion à la­quelle sont sou­mis Am­mar Souayah et son as­sis­tant Moïne Chaa­ba­ni. En fait que re­proche-t-on au juste au pre­mier qui conti­nue à bé­né­fi­cier de la confiance du pré­sident du club ? Comme tout en traî­neur, Am­mar Souayah a com­mis des er­reurs au ni­veau des choix de joueurs et du ma­na­gé­rat, tou­jours est-il que son bi­lan est jusque là sa­tis­fai­sant. L’équipe est in­vain­cue de­puis le coup d’en­voi de la sai­son en cours après huit ren­contres dont trois en coupe de Tu­ni­sie (édi­tion 2015-2016). Elle ne par­vient, certes tou­jours pas à convaincre mais il faut conti­nuer à re­con­naître que la flo­pée des joueurs nou­vel­le­ment re­cru­tés ne lui a pas fa­ci­li­té sa tâche. Tout comme les nom­breuses ab­sences pour dif­fé­rentes rai­sons.

Au com­plet Les choses étant ce qu’elles sont, à l’heure qu’il est, il faut lais­ser le temps au temps. Les en­traî­ne­ments ont re­pris mar­di et se pour­sui­vront jus­qu’à sa­me­di après-mi­di.

L’ef­fec­tif à la dis­po­si­tion du staff tech­nique n’at­tend plus que le re­tour de Ch. Dhaoua­di dont l’état de san­té est moins pré­oc­cu­pant qu’on le croit. Une bonne par­tie de la pré­pa­ra­tion se dé­rou­le­ra à huis clos au com­plexe Has­san Bel­khod­ja et soit à Ra­dès soit en­core à Gam­marth. L’es­pé­rance ST et Am­mar Souayah n’ont pas per­du les trois matches li­vrés contre le voi­sin clu­biste la sai­son der­nière : deux en cham­pion­nat et en fi­nale de la coupe de Tu­ni­sie. Il reste aux joueurs et à eux seuls de les confir­mer dans un der­by dont l’is­sue reste in­cer­taine quel que soit le clas­se­ment des deux équipes et la qua­li­té de leur ef­fec­tif. Point de presse ven­dre­di à Gam­marth En­core une fois, les res­pon­sables «sang et or» es­pèrent convaincre leurs ho­mo­logues du mi­nis­tère de l’in­té­rieur à leur ac­cor­der 30000 en­trées, un chiffre à la me­sure de l’en­goue­ment en­gen­dré par un der­by mais éga­le­ment et sur­tout par le nombre im­por­tant de sup­por­ters qui comptent al­ler sou­te­nir leurs fa­vo­ris.

Am­mar Souayah tien­dra par ailleurs son ha­bi­tuel point de presse d’avant match ven­dre­di pro­chain à par­tir de 12h00 dans la salle de confé­rence de l’hô­tel Ra­ma­da à Gam­marth.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.