Bou­guer­ra et Eu­chi intérimaires

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

ASM En at­ten­dant le suc­ces­seur de Bu­scher

Le point du match nul ra­me­né sa­me­di der­nier d'ham­mam-lif peut être consi­dé­ré comme une bonne af­faire sur­tout à la lu­mière de la pres­ta­tion four­nie par les joueurs du­rant la ma­jeure par­tie de la ren­contre en se dé­pen­sant sans outre me­sure avec un coeur gros comme çà et une dy­na­mique qui leur a man­qué de­puis le dé­but de la sai­son. Est-ce le dé­part de Gé­rard Bu­scher qui a pous­sé les joueurs à ré­agir, ou bien ils ont sen­ti le dan­ger ? Tou­jours est-il que leur pres­ta­tion de sa­me­di peut être consi­dé­rée comme un fac­teur po­si­tif qui les ai­de­ra à mieux se concen­trer sur le pro­chain match qui les op­po­se­ra à L'AS Ga­bés sur la pe­louse du Ch­tioui. Bou­ger­ra en­core à la barre Après le dé­sis­te­ment d'adel Sel­li­mi et le re­fus de Chi­heb El­li­li et Kha­led Ben Ya­hia de prendre en main les des­ti­nées tech­niques de L'ASM, les di­ri­geants ont dé­ci­dé de main­te­nir Ab­del­krim Bou­guer­ra au poste d'en­traî­neur sous la su­per­vi­sion d'ali Sel­mi, en at­ten­dant de dé­ni­cher l'oi­seau rare.

Eu­chi ad­joint Pour ai­der Bou­guer­ra dans sa tâche, les di­ri­geants mar­sois ont dé­ci­dé de dé­si­gner pro­vi­soi­re­ment Wah­bi Eu­chi l'autre en­fant du club, comme ad­joint. Il a dé­bu­té sa mis­sion de­puis hier et conser­ve­ra son poste jus­qu'à la dé­si­gna­tion d'un en­traî­neur en chef. En­tre­temps, les di­ri­geants conti­nuent leur pros­pec­tion du mar­ché à la re­cherche de l'oi­seau rare. Se­lon une source bien in­for­mée, la pos­si­bi­li­té d'en­ga­ger un en­traî­neur étran­ger n'est pas écar­tée face à la pé­nu­rie sur le mar­ché lo­cal de tech­ni­cien ca­pable de me­ner la barque mar­soise à bon port. Les res­pon­sables se sont ac­cor­dés un dé­lai jus­qu'à la fin de la se­maine pour mettre un nom sur le pro­chain en­traî­neur de l'équipe. 4 matches pour Aoui­chaoui Ap­pe­lé à ren­trer en jeu pour don­ner un coup de main à son équipe alors me­née au score, Amine Aoui­chaoui joueur pro­fes­sion­nel et qui a rou­lé sa bosse dans plu­sieurs équipes a trou­vé le moyen de se faire ex­pul­ser avant même de mettre les pieds sur la pe­louse. Un com­por­te­ment in­ex­cu­sable de la part d'un joueur pro­fes­sion­nel en­ga­gé au prix fort pour fi­na­le­ment se re­trou­ver hors ser­vice pour quatre matches. Une im­por­tante sanc­tion fi­nan­cière lui se­ra in­fli­gée. Rien de grave pour Tra­bel­si Bles­sé à l'avant bras sur une in­ter­ven­tion de­vant l'at­ta­quant ham­mam-li­fois Asa­ca, le gar­dien mar­sois n'a pu re­prendre le jeu après plus de cinq mi­nutes d'ar­rêt. De re­tour à La Mar­sa il a sui les exa­mens mé­di­caux d'usage qui n'ont rien ré­vé­lé de grave. Il a d'ailleurs été au­to­ri­sé par le staff mé­di­cal de re­prendre les en­traî­ne­ments avec le groupe. M.R

Aoui­chaoui

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.