Une sé­rie de séismes , des di­zaines de bles­sés

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Le centre de l'ita­lie a su­bi mer­cre­di soir une sé­rie de séismes qui ont fait des di­zaines de bles­sés et des dé­gâts im­por­tants, mais au­cun mort n'était à dé­plo­rer hier, a an­non­cé la Pro­tec­tion ci­vile

Les se­cousses ont tou­te­fois pro­vo­qué des scènes de pa­niques, deux mois à peine après le trem­ble­ment de terre qui a tué plus de 300 per­sonnes dans les Marches, le La­tium et l'om­brie.

Par­mi les bles­sés, quatre sont dans un état grave.

Trois prin­ci­pales se­cousses, qui se sont pro­duites à en­vi­ron deux heures d'in­ter­valle à par­tir de 19h00, ont en­traî­né la chute de plu­sieurs bâ­ti­ments an­ciens, no­tam­ment d'un cer­tain nombre d'églises en zone ru­rale qui étaient vides à ce mo­ment-là.

Le pre­mier trem­ble­ment de terre était d'une ma­gni­tude de 5,4, le deuxième de 6,1 et le troi­sième de 4,9, se­lon l'ins­ti­tut amé­ri­cain de géo­phy­sique, L'USGS. Pour Mas­si­mi­lia­no Coc­co, de l'ins­ti­tut ita­lien de géo­phy­sique et de vol­ca­no­lo­gie, ces se­cousses sont sans doute des consé­quences du séisme du 24 août.

Les dé­gâts n'au­ront sans doute rien de com­pa­rable à ceux cau­sés par ce trem­ble­ment de terre qui a frap­pé cet été les Marches, le La­tium et l'om­brie et qui avait dé­vas­té plu­sieurs villes et fait plus de 300 morts. Des images vi­déo tour­nées par des ama­teurs et dif­fu­sées par les chaînes de té­lé­vi­sion montrent des nuages de pous­sière s'échap­pant de bâ­ti­ments ef­fon­drés. C'est no­tam­ment le cas à Ca­me­ri­no, dans les Marches où un clo­cher est tom­bé sur un bâ­ti­ment.

De très gros ro­chers, cer­tains de la taille d'une voi­ture, sont tom­bés sur une route. Les se­cousses ont été suf­fi­sam­ment fortes pour être res­sen­ties à plus de 250 km au sud, jusque dans la ban­lieue de Naples et à Rome où des élé­ments de ma­çon­ne­rie sont tom­bés de quelques bâ­ti­ments. Les épi­centres des deux pre­mières se­cousses se trou­vaient tous deux près de la ville de Cas­tel­san­tan­ge­lo sul Ne­ra dans la ré­gion des Marches.

L'église his­to­rique (fin XVE siècle) de San Sal­va­tore in Cam­pi près de Nor­cia en Om­brie, dé­jà été fra­gi­li­sée par le séisme du mois d'août, s'est ef­fon­drée. Les pannes de cou­rant ont été en­re­gis­trées dans cer­tains en­droits et quelques routes ont été fer­mées.

Les séismes de mer­cre­di ont par ailleurs ac­cen­tué les dé­gâts exis­tants à Ama­trice, la com­mune la plus tou­chée par le trem­ble­ment de terre du 24 août, ont in­di­qué les au­to­ri­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.