L’âge de Trump

Le Temps (Tunisia) - - Kiosque International -

De­puis un mois, je suis quo­ti­dien­ne­ment la cam­pagne pré­si­den­tielle amé­ri­caine. Un ral­lye ter­ri­fiant qui donne un sens à ce po­pu­lisme ef­fa­rant qui met en dan­ger les pro­grès ma­jeurs de notre ci­vi­li­sa­tion de­puis la Se­conde Guerre mon­diale!

Au tout dé­but de notre his­toire, l’hu­main chas­sait pour man­ger. Par ins­tinct de sur­vie, il a tué, en­va­hi les ha­bi­ta­tions d’au­trui, vio­lé les femmes et as­ser­vi les en­fants. Avec le temps, cet hu­main s’est sé­den­ta­ri­sé pour fon­der, tour à tour, une tri­bu, un vil­lage, une ville for­ti­fiée, une na­tion. Tout au long de ce pé­riple, l’hu­main a fi­ni par domp­ter sa na­ture sau­vage pour épar­gner les siens. En même temps, pour mieux les ex­ploi­ter, le pré­da­teur en l’hu­main a conti­nué à déshu­ma­ni­ser les autres, les étran­gers.

Il a fal­lu des siècles de guerre, de bar­ba­rie, d’in­qui­si­tion et de co­lo­ni­sa­tion pour qu’en­fin l’hu­main dompte sa sau­va­ge­rie en­vers l’étran­ger qui vi­vait au-de­là de ses fron­tières. Il a em­bras­sé une ère de paix. Ç’a été l’avè­ne­ment du monde ci­vi­li­sé en Oc­ci­dent.

Sous l’im­pul­sion d’idées pro­gres­sistes, cet Oc­ci­dent dé­chi­ré par deux guerres mon­diales a fi­ni par im­po­ser l’éga­li­té et la jus­tice pour tous. Les droits de l’homme. Grâce à son hu­ma­nisme gran­dis­sant, pe­tit à pe­tit, le monde ci­vi­li­sé a me­né l’hu­ma­ni­té à son stade le plus évo­lué en re­con­nais­sant l’éga­li­té entre les hu­mains sans égard à leur ori­gine, à la cou­leur de leur peau, à leur sexe, à leur orien­ta­tion sexuelle, à leurs croyances. Il a aus­si en­ta­mé le sau­ve­tage de notre pla­nète, me­na­cée par les chan­ge­ments cli­ma­tiques.

Un de­mi-siècle après, l’oc­ci­dent vit mal le bas­cu­le­ment de la ri­chesse mon­diale vers d’autres contrées, comme la Chine, l’inde, la Rus­sie, le Mexique, l’in­do­né­sie, l’afrique du Sud, la Tur­quie et les mo­nar­chies arabes du Golfe. Certes, notre époque im­pose à l’oc­ci­dent des dé­fis ma­jeurs. Mais, au lieu d’em­bras­ser ce siècle de la di­ver­si­té avec ses risques in­com­men­su­rables en ima­gi­nant une pros­pé­ri­té so­li­daire, res­pon­sable et équi­table pour tous, une frange gran­dis­sante d’in­tel­lec­tuels oc­ci­den­taux vante de plus en plus les re­plis iden­ti­taire et éco­no­mique. La confron­ta­tion! Sous l’im­pul­sion de cette nou­velle pen­sée, dé­fendre en Oc­ci­dent au­jourd’hui l’hu­ma­nisme, l’ou­ver­ture, la so­li­da­ri­té mon­diale ou le cli­mat est une hé­ré­sie im­pu­tée à une «élite gau­chiste béate» qu’une par­tie crois­sante de la po­pu­la­tion oc­ci­den­tale fra­gi­li­sée re­jette avec dé­goût. Ce sa­me­di 22 oc­tobre 2016, quand Do­nald Trump a énu­mé­ré le pro­gramme de ses 100 pre­miers jours au Bu­reau ovale, il n’a fait que van­ter un re­tour ac­cé­lé­ré de l’amé­rique à la case de la pré­da­tion.

Au lieu d’in­vi­ter les siens à ne plus pen­ser le monde uni­que­ment dans une pers­pec­tive mer­can­tile na­tio­nale, mais dans sa to­ta­li­té, Do­nald Trump les en­cou­rage à se re­tran­cher der­rière une mu­raille, comme les peu­plades de ja­dis qui se pro­té­geaient contre les in­va­sions bar­bares, et à être al­ler­giques à tous ceux qui ne sont pas Amé­ri­cains. Bien­ve­nue à l’âge de Trump!

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.