Avec le même état d’es­prit

Le Temps (Tunisia) - - sports - Sa­dok SLIMANE

Le clas­sique « CSS-ESS » a tou­jours drai­né et pas­sion­né les foules. Ce­lui de cet après-mi­di, le 125ème du genre dans l’his­toire des confron­ta­tions des deux clubs, ne dé­ro­ge­ra pas pro­ba­ble­ment à la règle. En­trant dans le cadre de la sixième jour­née du groupe A de la Ligue 1, l’op­po­si­tion de tout à l’heure sur la pe­louse du stade Mhi­ri de Sfax ne man­que­ra as­su­ré­ment d’in­té­rêt, com­bien même l’en­jeu est moindre, on n’en est qu’en phase pré­li­mi­naire. Pour au­tant, cette confron­ta­tion op­po­se­ra l’ac­tuel lea­der du groupe A (avec 13 pts), le CSS et le troi­sième pro­vi­soi­re­ment puisque L’ESS ( 9pts) ac­cuse un re­tard de deux matchs à son ca­len­drier.

Sa­tis­fait de la pres­ta­tion de ses pro­té­gés lors de leur der­nière sor­tie, le coach de L’ESS n’a pas man­qué de le dire haut et fort fai­sant va­loir au pas­sage « les qua­li­tés et la maî­trise tech­nique des siens dans la ges­tion du match pour­tant di­mi­nué après l’ex­pul­sion de Bé­doui ». C’est sur la base de cet es­prit de « gagne » et sur­tout cette maî­trise dans la cir­cu­la­tion et la pro­gres­sion de la balle que Faou­zi Ben­zar­ti en­tend abor­der le clas­si­co de cet après­mi­di à Sfax. En ef­fet, dit-il aux joueurs « Ce qui compte avant tout face au CSS c’est de gar­der sa par­faite concen­tra­tion et son réa­lisme. La bonne en­tame du match avec une vi­gi­lance en dé­fense et une ef­fi­ca­ci­té à l’avant per­met­tra à l’équipe de prendre ai­sé­ment le match en mains et par­tant s’as­su­rer de l’avan­tage face à l’ad­ver­saire ». De fait, si cette consigne est bien com­prise par le groupe, en­core faut-il se do­ter des moyens pour y par­ve­nir. C’est ain­si, que la dé­fense se doit d’être vi­gi­lante no­tam­ment en phase de re­pli, afin de ne pas se lais­ser sur­prendre à l’ar­rière. Dans cet ordre d’idées, Math­lou­thi en bon ca­pi­taine est te­nu de bien di­ri­ger ses ca­ma­rades où le duo axial Ben Fredj-je­mel se­ra as­so­cié aux la­té­raux de ser­vice Gha­zi et Nag­guez dont la mis­sion se­ra double puisque ils au­ront la charge de bien fer­mer les is­sues en phase dé­fen­sive et contri­buer au sur­nombre lorsque leurs co­équi­piers sont en pos­ses­sion de la balle. Mais la clé du match ré­si­de­ra à ne pas dou­ter dans ce genre de confron­ta­tion dans la maî­trise de la zone mé­diane. En ce sens, la pré­sence du trio Nat­ter - Ben Amor (cou­ver­ture et ré­cu­pé­ra­tion)-lah­mar (re­lance) se­ra dé­ter­mi­nante dans la mise à feu de la fu­sée ESS. L’autre trio, d’at­taque, Msek­ni, Bri­gui et Acos­ta, se­ra te­nu de se mon­trer sur­tout lu­cide en phase de concré­ti­sa­tion. Vu la qua­li­té de l’ef­fec­tif de l’équipe sa­hé­lienne, le staff tech­nique au­ra suf­fi­sam­ment de so­lu­tions de re­change pour, éven­tuel­le­ment, in­ver­ser la ten­dance et prendre l’avan­tage se­lon le cours du match. En ef­fet, les Dhaouadhi, Ban­gou­ra, Bayo, Ke­chri­da voire Bou­ghat­tas peuvent à tout mo­ment prê­ter main forte à leurs co­équi­piers. For­ma­tion pro­bable : Math­lou­thi, Nag­gez, Gha­zi, Ben Fredj, Je­mel, Nat­ter, Ben Amor, Lah­mar, Bri­gui, Msek­ni, Acos­ta.

Meth­lou­thi

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.