Les Clas­siques sans vain­queurs ni vain­cus

Mon­tée en puis­sance du SG et de L’USBG !

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS - Ra­fik BEN AR­FA

(6ème J)

Une jour­née de dupes pour les quatre grosses cy­lin­drées du cham­pion­nat dont les confron­ta­tions di­rectes ont connu le même sort avec une pa­ri­té à Sfax entre Clu­bistes Sfaxiens et Etoi­lés et une autre à Ra­dès dans le der­by de la ca­pi­tale. Si dans le groupe A, la qua­li­fi­ca­tion au play off ne semble pas de­voir échap­per au trio com­po­sé du Club Sfaxien, de L’US. Ben Guer­dane et de l’etoile SS, celle du groupe B semble un peu plus com­pli­quée avec la mon­tée en puis­sance du Stade Ga­bé­sien qui a sau­té L’ES. Mét­laoui pour ve­nir ta­lon­ner le Club Afri­cain et l’es­pé­rance ST. Groupe A CSS-ESS : dé­ce­vant à tous points de vue Ni vain­queur ni vain­cu dans l’un des deux som­mets de la jour­née entre le Club Sfaxien et l’etoile SS qui lui ren­dait vi­site. Un match qui n’a pas te­nu ses pro­messes en l’ab­sence d’un foot­ball de qua­li­té entre deux équipes qui ont sou­vent as­su­ré, par le pas­sé, le spec­tacle. Passe pour les « Noir et Blanc » qui ont per­du quelques joueurs in­con­tour­nables mais que dire des « Etoi­lés » qui ont gar­der dans leurs rangs les Math­lou­thi, Ne­guez, Lah­mar, I. Msak­ni, Da Cos­ta, Dhaoua­di… Les Sfaxiens ont ou­vert le score contre le cours du jeu en fin de pre­mière mi-temps sur un pé­nal­ty in­dis­cu­table mais lon­gue­ment contes­té (!) par l’etoile, Da Cos­ta éga­li­sa au dé­but de la re­prise. Plus rien de par­ti­cu­lier par la suite à la grande dé­cep­tion des pré­sents et des té­lé­spec­ta­teurs. Un nul qui, cu­rieu­se­ment, semble avoir sa­tis­fait les deux par­ties en pré­sence. Ne ter­mi­nons pas sans condam­ner vi­gou­reu­se­ment les dé­ra­pages en­re­gis­trés sur et en de­hors du ter­rain : charges ir­ré­gu­lières, ar­rêts de jeu, ré­cla­ma­tions et un ar­bi­trage hé­si­tant. Et dire qu’il s’agis­sait d’un match sans en­jeu. Une éton­nante équipe de L’US. Ben Guer­dane Ces deux équipes semblent igno­rer la me­nace de l’éton­nante équipe de L’US. Ben Guer­dane qui pointe à une lon­gueur du lea­der sfaxien avec un match en re­tard à jouer pro­chai­ne­ment. Les Su­distes ac­cueillaient sa­me­di der­nier le CA. Bi­zer­tin qui n’a plus ga­gné de­puis la 2ème jour­née. Les co-équi­piers du ren­trant J. Ab­des­se­lam, au­teur de l’unique but de la ren­contre en fin de match, portent à quatre leur nombre de vic­toires tout en se pla­çant dans une ex­cel­lente po­si­tion d’at­tente. Deuxième vic­toire de la sai­son de L’ES. Zar­zis qui a en­fon­cé en­core plus la JS. Kai­rouan en­core à la re­cherche de son pre­mier suc­cès. Deux buts d’ Aou­nal­li, trans­fuge de l’autre Es­pé­rance celle de Tu­nis, ont eu rai­son des Kai­rouan­nais qui traînent à la de­nière place du groupe A. L’US. Ta­taouine est al­lée cher­cher une pré­cieuse pa­ri­té de Si­di Bou­zid grâce au but éga­li­sa­teur réa­li­sé en fin de match par Ber­bah an­nu­lant les deux buts lo­caux oeuvres de Ka­mer­gi. Groupe B EST-CA : 45 mi­nutes de foot­ball de qua­li­té Voi­là un der­by qui a te­nu ses pro­messes au ni­veau de la qua­li­té du foot­ball pra­ti­qué no­tam­ment en pre­mière mi-temps. Et sur le plan dis­ci­pli­naire avec un com­por­te­ment qua­si ir­ré­pro­chable des deux cô­tés. Qua­rante cinq pre­mières mi­nutes, celles de la pre­mière mi­temps, pé­riode au cours de la­quelle « Sang et Or » et Clu­bistes ont dé­ve­lop­pé un foot­ball de qua­li­té. C’était moi­tié, moi­tié : l’es­pé­rance ou­vrant le score par Ba­dri dès l’en­tame de la ren­contre, le Club Afri­cain éga­li­sant par Che­ni­hi vingt mi­nutes plus tard. Puis une se­conde pé­riode de jeu à sens unique avec une Es­pé­rance ST do­mi­na­trice, le genre de match at­taque contre dé­fense mar­qué par moult oc­ca­sions lou­pés par les « Sang et Or ». Une mi-temps au cours de la­quelle Ben Ché­ri­fia tou­cha seule­ment deux bal­lons ; son ho­mo­logue d’en face Ben Mus­ta­pha sau­vant pas moins de quatre bal­lons qui sem­blaient faire mouche. Un Ben Mus­ta­pha to­ta­le­ment re­trou­vé. Un Stade Ga­bé­sien con­qué­rant La palme de la jour­née re­vient à la « Staï­da » qui n’a plus per­du de­puis sa dé­faite de la jour­née inau­gu­rale contre l’es­pé­rance ST à Ra­dès. Les joueurs de Las­saad Dri­di, gal­va­ni­sés par leur der­nière vic­toire contre le Club Afri­cain en dé­pla­ce­ment, ne pou­vaient se per­mettre de se lais­ser sur­prendre par L’ES. Mét­laoui qui leur ren­dait vi­site. Et re­voi­là les Sta­distes de Ga­bès aux trousses du duo de tête du groupe B. Il fal­lait le faire et ils ont réus­si dans leur en­tre­prise.

Le CS. Ham­mam-lif a at­ten­du la ve­nue de l’olym­pique de Bé­jà pour rem­por­ter sa pre­mière vic­toire de la sai­son. Et sau­ter au clas­se­ment gé­né­ral et son ad­ver­saire du jour et L’AS. Mar­sa qui conti­nue à ali­gner les dé­cep­tions au fil des matches.

Les Ban­lieu­sards de la ban­lieue nord de la ca­pi­tale te­naient, pour­tant, la vic­toire en main me­nant avec un but d’avance de­vant L’AS. Ga­bès (2à1) qui leur ren­dait vi­site. C’était sans comp­ter avec cette mon­tée du la­té­ral gauche ga­bé­sien Gue­chi dont le tir trom­pa l’in­for­tu­né Tra­bel­si alors que l’on jouait la der­nière des cinq mi­nutes du temps de ré­cu­pé­ra­tion. Tout compte fait, il faut re­con­naître que les Ga­bé­siens de Skan­der Kas­ri ne mé­ri­taient pas de perdre en cet après-mi­di du sa­me­di der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.