«Se­lon nos moyens..» «Pour­tant, la vic­toire était à notre por­tée»

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS -

L’ASM coif­fé au po­teau par L’ASG

L’AS Mar­sa a lais­sé pas­ser l’oc­ca­sion de prendre trois pré­cieux points de son match face à L’ASG. Une ren­contre que les ban­lieu­sards n’ont pas do­mi­né, mais qu’ils ont su gé­rer jus­qu’au temps ad­di­tion­nel, mar­quant au pas­sage deux buts en or et ré­sis­tant à la fu­ria de leur ad­ver­saire ga­bé­sien. Mais c’était sans comp­ter avec la sor­tie de son gar­dien ti­tu­laire Yous­sef Tra­bel­si qui pour la se­conde jour­née consé­cu­tive laisse sa place dans les ar­rêts de jeu au jeune Hey­them Souï sans ex­pé­rience qui a fi­ni par cè­der à la pres­sion et en­cais­ser un but à la 5ème mi­nute du temps ad­di­tion­nel. Un but qui peut dé­ci­der de l’ave­nir de l’équipe par­mi l’élite.

Pour re­ve­nir à la ren­contre, qu’elle a été lar­ge­ment do­mi­née par L’AS Ga­bés dont les joueurs ont évo­lué sans pres­sion contrai­re­ment aux mar­sois, et se sont créés les plus nettes oc­ca­sions grâce à leur meilleure oc­cu­pa­tion du ter­rain, la force de ca­rac­tère et l’ex­pé­rience des joueurs de l’en­tre­jeu par­ti­cu­liè­re­ment Kha­led Mel­li­ti et Mou­rad Hedh­li, mais aus­si grâce à la bonne ma­ni­pu­la­tion du bal­lon au mi­lieu de ter­rain pre­nant à chaque fois le des­sus sur leurs ho­mo­logues mar­sois cris­pés par m’im­por­tance de l’en­jeu et pas très en forme à l’image de leur ca­pi­taine Bi­lel Ben Mes­saoud, com­plé­te­ment hors du coup et qui a fi­ni par cé­der sa place en se­conde pé­riode à Las­saâd Ja­zi­ri pour don­ner plus de pro­fon­deur au jeu of­fen­sif des siens. Skan­der Kas­ri a es­ti­mé en fin de match que son équipe avait les moyens de prendre le des­sus s’of­frir les points de la vic­toire sur­tout après avoir éga­li­sé la pre­mière fois et l’ar­rêt du gar­dien mar­sois sur la re­tour­née d’emir Om­ra­ni. Il de­vait ajou­ter que son équipe a mon­tré une grande per­son­na­li­té et une meilleure maî­trise du bal­lon au mi­lieu du ter­rain, mais n’a pas su ex­ploi­ter les oc­ca­sions qui se sont pré­sen­tées. Ef­fec­ti­ve­ment, L’ASG a été l’équipe la plus en vue du­rant la pre­mière pé­riode de jeu et en do­mi­nant le mi­lieu du ter­rain grâce à la com­ba­ti­vi­té de ses joueurs et leur meilleure lec­ture du jeu. Les Hedh­li, Mel­li­ti, Ka­cem et Dar­ra­gi ont net­te­ment pris le des­sus, obli­geant les mar­sois à se re­plier en dé­fense et à re­pli­quer par des contres mal ap­puyés et qui n’ont pas consti­tué de dan­ger pour le gar­dien Ali Ayari. Pour Ab­del­krim Bou­guer­ra, son équipe a joué se­lon ses moyens, et sans être trans­cen­dante, elle a réus­si à trou­ver son équi­libre lors de la se­conde pé­riode avec la ren­trée de Ja­zi­ri qui a don­né plus de pro­fon­deur à son jeu ce qui lui a per­mis de mar­quer deux buts en l’es­pace de moins de 30 mi­nutes de jeu. L’en­traî­neur de L’ASM a ajou­té que le fa­li­chis­se­ment des der­nières se­condes n’est pas une ques­tion de men­tal, car si c’était le cas, son équipe n’au­rait ja­mais pu re­prendre l’avan­tage après avoir en­cais­sé le pre­mier but éga­li­sa­teur de L’ASG. Mais en contre­par­tie, il n’a pas trou­vé (ou n’a pas bou­lu don­ner) d’ex­pli­ca­tion au but en­cais­sé à moins de 30 se­condes de la fin du temps ad­di­tion­nel. Le match c’est em­bal­lé lors des dix der­nières mi­nutes, et tous les pro­cos­tics étaient d’ac­tua­li­té, sauf que L’ASM n’a pas su pro­fi­ter de la mon­tée des dé­fen­seurs de L’ASG et des es­paces cè­dés, pré­fé­rant se conte­nir en dé­fense pour pré­ser­ver leur mince, mais com­bien va­leu­reux avan­tage. En face, L’ASG a cru en sa bonne étoile et a conti­nué à har­ce­ler le bloc dé­fen­sif ad­verse pour fi­nir par par­ve­nir à éga­li­ser tout au bout du che­min.

Bou­guer­ra de­vait re­te­nir de cette ren­contre son cô­té po­si­tif, comme la «grin­ta » qui a im­prei­gné la pres­ta­tion de joueurs qui ont eu de grandes res­sources men­tales pour re­prendre l’avan­tage après l’éga­li­sa­tion des ga­bé­siens. Kas­ri a es­ti­mé que son équipe avait la pos­si­bi­li­té de re­par­tir du Ch­tioui avec les points de la vic­toire et qu’à la lu­mière des pé­ri­pé­ties du match, le nul n’a sa­tis­fait que l’équipe ad­verse.

M.R

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.