«Un nul équi­table»

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS -

Le pre­mier clas­si­co de la sai­son entre le CSS et L’ESS s’est ter­mi­né donc sans vain­queur en dé­pit des nom­breuses oc­ca­sions créées par les deux pro­ta­go­nistes qui se sont in­ves­ties à fond pour for­cer la dé­ci­sion. Mais, tout compte fait, le par­tage des points, au vu de la phy­sio­no­mie gé­né­rale de la ren­contre, ne lèse au­cune des deux équipes qui se sont par­ta­gé, à tour de rôle, les pé­riodes de do­mi­na­tion. Si L’ESS, à l’ex­cep­tion des dix pre­mières mi­nutes de la pé­riode ini­tiale, a exer­cé sur son vis-à-vis sfaxien un as­cen­dant criant et qu’elle n’a su ma­té­ria­li­ser à la marque, le CSS, après la pause, fut par contre plus dan­ge­reux, même s’il doit à son gar­dien Jri­di une fière chan­delle pour l’avoir ef­fa­cé un but cer­tain en fin de match. L’ar­bi­trage de Slim Bel­khaouas, point noir du clas­si­co Concer­nant la qua­li­té du jeu dé­ve­lop­pé par les deux for­ma­tions, di­sons qu’elle fut dans l’en­semble hon­nête. En contre­par­tie, les dé­bats furent mar­qués par des mo­ments de ten­sion. De nou­veau nous eûmes, mal­heu­reu­se­ment, droit à des scènes d’an­ti jeu et des gestes ayant ba­foué de nou­veau l’éthique spor­tive. Des scènes hon­teuses qui n’ho­norent en rien leurs au­teurs. Par­mi elles on cite no­tam­ment celles qui ont sui­vi le pé­nal­ty ac­cor­dé avec un peu de re­tard par l’ar­bitre Slim Bel­khaouas, triste hé­ros du match. Le pe­nal­ty, du reste cor­rec­te­ment si­gna­lé par son as­sis­tant Ben Fa­rhat, al­lait pro­vo­quer un tol­lé gé­né­ral au sein de l’équipe étoi­lée. En ef­fet, quelques uns de ses joueurs se sont achar­nés ver­ba­le­ment sur le juge de touche Ben Fa­rhat, dont le seul « crime » c’est de s’être scru­pu­leu­se­ment ac­quit­té de ses tâches d’as­sis­tant en si­gna­lant une faute qui a échap­pé à l’ar­bitre cen­tral du match. Le dé­ra­page, évi­té de jus­tesse Slim Bel­khaouas, triste hé­ros du match, au lieu de sou­te­nir son as­sis­tant dans de ce genre de si­tua­tion, est de­meu­ré de marbre, pous­sant l’in­dif­fé­rence à l’ex­trême en se re­te­nant de

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.