Les dé­crets d'ap­pli­ca­tion fin prêts

Nou­veau code des in­ves­tis­se­ments

Le Temps (Tunisia) - - LA UNE - Khou­loud AMRAOUI

Au cours d'une con­fé­rence de presse te­nue hier pour pré­sen­ter la syn­thèse du nou­veau code des in­ves­tis­se­ments, adop­té ré­cem­ment, Kha­lil LAABIDI, DG de l'agence de Pro­mo­tion de l'in­ves­tis­se­ment Ex­té­rieur « FIPA », a re­le­vé ses points forts dont l'al­lé­ge­ment des pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives, la li­mi­ta­tion de la pé­riode d'at­tente, le res­pect des dé­lais de ré­ponse, la pro­mo­tion du dé­ve­lop­pe­ment et de l'in­ves­tis­se­ment dans les ré­gions in­té­rieures. M. LAABIDI a par ailleurs ajou­té que la loi offre de nom­breux avan­tages en fa­veur de l'in­ves­tis­seur tu­ni­sien tels à l'ins­tar des sub­ven­tions re­la­tives à l'in­ves­tis­se­ment, au dé­ve­lop­pe­ment de la ca­pa­ci­té opé­ra­tion­nelle et au dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Le DG de la FIPA a pré­ci­sé que l'in­ves­tis­seur étran­ger est sou­mis à des obligations.

Au cours d’une con­fé­rence de presse te­nue hier pour pré­sen­ter la syn­thèse du nou­veau code des in­ves­tis­se­ments, adop­té ré­cem­ment, Kha­lil LAABIDI, DG de l’agence de Pro­mo­tion de l'in­ves­tis­se­ment Ex­té­rieur « FIPA », a re­le­vé ses points forts dont l’al­lé­ge­ment des pro­cé­dures ad­mi­nis­tra­tives, la li­mi­ta­tion de la pé­riode d’at­tente, le res­pect des dé­lais de ré­ponse, la pro­mo­tion du dé­ve­lop­pe­ment et de l’in­ves­tis­se­ment dans les ré­gions in­té­rieures. M. LAABIDI a par ailleurs ajou­té que la loi offre de nom­breux avan­tages en fa­veur de l’in­ves­tis­seur tu­ni­sien tels à l’ins­tar des sub­ven­tions re­la­tives à l’in­ves­tis­se­ment, au dé­ve­lop­pe­ment de la ca­pa­ci­té opé­ra­tion­nelle et au dé­ve­lop­pe­ment du­rable. Le DG de la FIPA a pré­ci­sé que l’in­ves­tis­seur étran­ger est sou­mis à des obligations. A titre d’exemple : l’in­ves­tis­seur étran­ger peut dé­sor­mais ac­qué­rir des biens im­mo­bi­liers et des ter­rains consa­crés pour l’in­ves­tis­se­ment hor­mis les ter­rains à vo­ca­tion agri­cole.

« La loi de l’in­ves­tis­se­ment re­pré­sente à la fois un contrat et une vi­trine. Nous avons vou­lu qu’elle soit com­plète et non pas res­treinte. Au ni­veau du code, on a fait tout ce qui pour­rait être fait», a dé­cla­ré M.LAABIDI. « La loi des in­ves­tis­se­ments est dé­jà adop­tée, ce­ci est dé­jà an­non­cé à nos par­te­naires et elle en­tre­ra en vi­gueur le 1er jan­vier 2017, les dé­crets d’ap­pli­ca­tion de la loi qui ne sont pas en­core pa­rus sont prêts et très bien­tôt se­ront pré­sen­tés dans un CMR. Ils se­ront sou­mis à la Pré­si­dence du Gou­ver­ne­ment et pa­rai­tront pro­chai­ne­ment au JORT avant la te­nue de la con­fé­rence », a dé­cla­ré M.LAABIDI.

Le 1er dé­cret est re­la­tif aux in­ci­ta­tions fi­nan­cières des primes d’in­ves­tis­se­ment, le 2éme concerne la no­men­cla­ture des ac­ti­vi­tés et les dé­lais d’oc­troi des ac­ti­va­tions et le 3ème dé­cret se rap­porte à l’as­pect ins­ti­tu­tion­nel qui est l’ins­tance tu­ni­sienne de l’in­ves­tis­se­ment et le Fonds tu­ni­siennes de l’in­ves­tis­se­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.