Onze per­sonnes de­vant la jus­tice pour «ho­mi­cide in­vo­lon­taire»

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

Ma­roc-dé­cès de Mouh­cine Fi­kri

Au len­de­main du dé­cès de Mohs­sine Fi­kri, un ven­deur de pois­son broyé par un ca­mion-benne à Al-ho­cei­ma, dont la mort a sus­ci­té une vague d'in­di­gna­tion et de ma­ni­fes­ta­tions, les sanc­tions com­mencent à tom­ber. Le pro­cu­reur gé­né­ral du roi près la cour d’ap­pel d'al Ho­cei­ma a dé­ci­dé de dé­fé­rer de­vant le juge d’ins­truc­tion 11 per­sonnes, dont deux agents d’au­to­ri­té, le dé­lé­gué de la pêche ma­ri­time, le chef de ser­vice de la dé­lé­ga­tion de la pêche ma­ri­time, le mé­de­cin chef du ser­vice de la mé­de­cine vé­té­ri­naire, pour "faux en écri­ture pu­blique et ho­mi­cide in­vo­lon­taire". Se­lon un com­mu­ni­qué du pro­cu­reur gé­né­ral ci­té par l'agence MAP, la dé­ci­sion de dé­fé­rer ces 11 per­sonnes fait suite à la ré­cep­tion du pro­cès ver­bal de l’en­quête, dans le­quel plus de 20 per­sonnes ont été au­di­tion­nées. Ce­lui-ci contient les ré­sul­tats de plu­sieurs consta­ta­tions et confron­ta­tions qui ont du­ré tout au long de la garde à vue, soit 72 heures après sa pro­lon­ga­tion. Le pro­cu­reur gé­né­ral du roi a char­gé la Bri­gade na­tio­nale de la po­lice ju­di­ciaire (BNPJ) de di­li­gen­ter une in­ves­ti­ga­tion ap­pro­fon­die sur les cir­cons­tances du dé­cès de Mouh­cine Fi­kri.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.