« Conso­li­der nos ac­quis »

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS - Ameur KERKENNI

Vi­si­ble­ment ras­su­ré et beau­coup plus dé­con­trac­té que d’ha­bi­tude, Mou­rad Mes­ti­ri a com­men­cé par nous in­for­mer que le Bu­reau fé­dé­ral tien­dra, cet après-mi­di, (celle d’hier) sa pre­mière réunion pour dé­battre de ques­tions ur­gentes. A com­men­cer par la dé­si­gna­tion de l’en­traî­neur ap­pe­lé à prendre en main l’équipe na­tio­nale Dames pour une mis­sion limitée dans le temps et qui se pour­sui­vra jus­qu’à la fin du cham­pion­nat d’afrique de­vant se dé­rou­ler dans quelques se­maines en An­go­la.

Pour en­suite nous don­ner son avis sur ce qui at­tend la nou­velle équipe fé­dé­rale : « Je pense comme tous ceux qui étaient pré­sents à Mo­nas­tir que les élec­tions se sont dé­rou­lées dans d’ex­cel­lentes condi­tions. A la grande sa­tis­fac­tion des clubs qui se sont fait re­pré­sen­ter et dont le nombre était 94, une pre­mière en hand­ball. Ma pre­mière re­marque est que les deux listes com­portent des can­di­dats va­lables, rom­pus aux af­faires du hand­ball. Je pro­fite de l’oc­ca­sion pour in­vi­ter ceux qui ont fait par­tie de la liste de si Ka­rim ou quelques uns d’entre eux à s’ap­pro­cher de la nou­velle équipe fé­dé­rale pour s’im­pli­quer dans la nou­velle mis­sion qui lui a été dé­vo­lue par les clubs.

A pré­sent, nous al­lons en­ta­mer notre tra­vail en

Ka­rim He­la­li quitte la scène pro­cé­dant par ordre de prio­ri­tés à com­men­cer par ac­cor­der toute l’at­ten­tion vou­lue aux deux im­por­tantes échéances qui se pro­filent à l’ho­ri­zon : la CAN Dames en An­go­la et le Mon­dial Hommes en France deux mois après.

Je sais, par ailleurs, que le bi­lan du hand­ball au cours des deux der­nières an­nées a connu des hauts et des bas. Il y a eu du po­si­tif et du né­ga­tif, nous en sommes to­ta­le­ment conscients. Nous al­lons faire en sorte de conso­li­der nos ac­quis, les amé­lio­rer et ap­por­ter les cor­rec­tifs idoines pour évi­ter les er­reurs com­mises dans le pas­sé.

Pour conclure, je vous rap­pelle que l’ac­tuelle équipe fé­dé­rale joueurs in­ter­na­tio­naux, les sus­pen­sions qui ont frap­pé d’autres et la liste est longue.

Mes re­mer­cie­ments s’adressent éga­le­ment aux clubs qui ont vo­té pour ma liste et que j’ex­horte de conti­nuer à ser­vir le hand­ball tu­ni­sien. Je ter­mine en sou­hai­tant à la nou­velle équipe fé­dé­rale une réus­site to­tale dans tout ce qu’elle en­tre­pren­dra tout au long de son man­dat ».

Ka­rim He­la­li va-t-il conti­nuer à s’im­pli­quer dans le pay­sage du hand­ball na­tio­nal lui avons-nous de­man­dé. Ré­ac­tion : « mon ex­pé­rience s’est ar­rê­tée fe­ra en sorte de res­pec­ter à la lettre les axes que nous avons dé­fen­dus tout au long de sa cam­pagne élec­to­rale. Sa­chant que nous n’avons abor­dé que les pro­messes que nous sommes en me­sure de te­nir ».

R. B. A di­manche der­nier à Mo­nas­tir après le ver­dict des urnes. J’ai dé­ci­dé en mon âme et conscience qu’il est temps d’y mettre un terme. Plus que ja­mais per­sua­dé que je ne suis pas en me­sure de trai­ter avec une ca­té­go­rie de sup­po­sés res­pon­sables spor­tifs sans foi ni loi. A pré­sent, j’ai d’autres pré­oc­cu­pa­tions, beau­coup plus im­por­tantes, qui me per­met­tront de mieux ser­vir mon pays ».

R. B. A Tout comme lors de la pré­cé­dente édi­tion où elle fut bat­tue sur le fil en fi­nale, après pro­lon­ga­tions, par le club or­ga­ni­sa­teur, Ar­riadhi de Saî­da (115 à 116), l’etoile du Sa­hel vient de ra­ter, de nou­veau, la plus haute marche du po­dium du tour­noi Hou­sam Ed­dine Ha­ri­ri, une com­pé­ti­tion qui a beau­coup ga­gné en no­to­rié­té in­ter­na­tio­nale au fil de ses 26 ans d’exis­tence et ce après avoir per­du la fi­nale face au Ho­ment­ment Bei­rut BC par (102-98). Le même ad­ver­saire face au­quel les Etoi­lés ont concé­dé une pre­mière dé­faite lors du troi­sième et der­nier match du pre­mier tour.

Mau­vaise en­tame du match

Il fau­drait si­gna­ler que la for­ma­tion sa­hé­lienne, am­pu­tée de l’un des ses élé­ments de base, Radhouane Sli­men, bles­sé, a mis tout un quart-temps avant d’en­trer dans le match. En ef­fet de­vant un pu­blic re­cord, les Ben Romd­hane et consorts ont abor­dé la fi­nale avec énor­mé­ment de cris­pa­tion mul­ti­pliant les er­reurs en dé­fense et ont man­qué de réus­site sous le pan­neau. La fé­bri­li­té de L’ESS a per­mis à son ad­ver­saire li­ba­nais de creu­ser l’écart et de bou­cler le pre­mier quart temps avec une avance sub­stan­tielle de 14 points (27-13).

Ré­ac­tion tar­dive de l’etoile

L’ESS a pu mettre pro­gres­si­ve­ment de l’ordre dans ses rangs pour faire jeu égal avec son vis à vis lors du 2ème quart-temps (29 points réus­sis par cha­cun des deux pro­ta­go­nistes). A la fin du 2ème quart-temps Ha­me­net­men a pré­ser­vé la même avance de 14points sur L’ESS (56-42). Les pou­lains de Zo­ran Cve­ta­no­vic ont do­mi­né les deux der­niers quart-temps qu’ils ont rem­por­tés res­pec­ti­ve­ment par 28-25 et 28-21 pour re­ve­nir à deux points seule­ment avant 14 se­condes de la fin de la ren­contre mais les Bey­rou­thins dans un der­nier sur­saut ajoutent deux points as­su­rant ain­si dé­fi­ni­ti­ve­ment leur vic­toire (102-98).

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.