Ef­fet dis­sua­sif des contrôles

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

La campagne de contrôle des voi­tures ad­mi­nis­tra­tives a per­mis de contrô­ler en­vi­ron 2827 vé­hi­cules ad­mi­nis­tra­tifs et d'en­re­gis­trer 236 in­frac­tions qui ont été si­gna­lées et com­mu­ni­quées aux ins­tances concer­nées, afin de prendre les me­sures né­ces­saires en ver­tu de la rè­gle­men­ta­tion en vi­gueur, a fait sa­voir le se­cré­ta­riat d'etat en charge des do­maines de l'etat et des af­faires fon­cières. Cette campagne qui a en­re­gis­tré le taux le plus éle­vé dans le grand Tu­nis (Tu­nis, Ben arous et l'aria­na) a été en­ta­mée à l'oc­ca­sion de l'aïd al id­ha (12 sep­tembre 2016) sur tout le ter­ri­toire se pour­suit d'une ma­nière in­ten­sive sur­tout lors des fins de se­maine et jours fé­riés.

La campagne de contrôle des voi­tures ad­mi­nis­tra­tives a per­mis de contrô­ler en­vi­ron 2827 vé­hi­cules ad­mi­nis­tra­tifs et d’en­re­gis­trer 236 in­frac­tions qui ont été si­gna­lées et com­mu­ni­quées aux ins­tances concer­nées, afin de prendre les me­sures né­ces­saires en ver­tu de la rè­gle­men­ta­tion en vi­gueur, a fait sa­voir le se­cré­ta­riat d’etat en charge des do­maines de l’etat et des af­faires fon­cières. Cette campagne qui a en­re­gis­tré le taux le plus éle­vé dans le grand Tu­nis (Tu­nis, Ben arous et l’aria­na) a été en­ta­mée à l’oc­ca­sion de l’aïd al id­ha (12 sep­tembre 2016) sur tout le ter­ri­toire se pour­suit d’une ma­nière in­ten­sive sur­tout lors des fins de se­maine et jours fé­riés.

Le pour­cen­tage des in­frac­tions qui ont été si­gna­lées lors de l’aid al id­ha (13%) a connu une baisse lors des der­nières opé­ra­tions de contrôle qui s’est sta­bi­li­sée entre 8% et 6,2% grâce à l’ef­fort four­ni par les équipes de contrôle sur la route, as­sure ce dé­par­te­ment. Il sou­ligne «la vo­lon­té ferme du gou­ver­ne­ment d’uni­té na­tio­nale d’as­su­rer la bonne ges­tion du bien pu­blic et l’ins­tau­ra­tion ef­fec­tive de la loi».

Par ailleurs, un ar­rê­té du mi­nistre des trans­ports est pa­ru dans le jour­nal of­fi­ciel en date du 18 oc­tobre 2016, con­cer­nant la ré­vi­sion de l’ar­rê­té du 25 jan­vier 2000 se rap­por­tant à l’im­ma­tri­cu­la­tion des vé­hi­cules. Le nou­veau ar­rê­té dé­fi­nit les ca­té­go­ries des vé­hi­cules mises en cir­cu­la­tion et com­por­tant des nu­mé­ros de sé­rie or­di­naires, à l’in­verse des vé­hi­cules ap­par­te­nant à l’etat et aux ins­ti­tu­tions pu­bliques à ca­rac­tère ad­mi­nis­tra­tif ain­si que les col­lec­ti­vi­tés lo­cales et en­tre­prises pu­bliques qui au­ront des ma­tri­cules spé­ciales.

Cette nou­velle rè­gle­men­ta­tion vise à le­ver toute équi­voque con­cer­nant l’uti­li­sa­tion des voi­tures ad­mi­nis­tra­tives et de ga­ran­tir le res­pect de la loi pour les uti­li­sa­teurs, sou­ligne le dé­par­te­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.