Aoui­chaoui, sus­pen­du 4 matches !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

ASM

L’avant centre mar­sois, Amine Aoui­chaoui ex­pul­sé à Ham­mam Lif avant même d’avoir fou­lé le gazon a éco­pé d’une lsus­pen­sion de 4 matchs. Il a dé­jà pur­gé une ren­contre face à L’ASG et se­ra en­core absent pour les trois pro­chaines jour­nées. A son re­tour à la com­pé­ti­tion la com­pé­ti­tion se­ra à sa 3ème jour­née re­tour.

Le spectre du temps ad­di­tion­nel

Les toutes der­nières mi­nutes de chaque ren­contre sont de­ve­nues un vé­ri­table cau­che­mar pour les joueurs de L’ASM et leurs sup­por­ters qui sont dé­jà à leur troi­sième douche écos­saise de­puis le dé­but de l’ac­tuelle sai­son. Deux buts en cham­pion­nat et un en coupe ont été fa­tals pour L’ASM. Mais ce phé­no­mène n’est pas nou­veau pour les co­équi­piers de Bi­lel Ben Mes­saoud.

En ef­fet de­puis la sai­son écou­lée, les mar­sois ont en­cais­sé un grand nombre de buts en fins de ren­contres, et ce­la c’est ré­pé­té de­puis le dé­but de l’ac­tuel exer­cice. Une ques­tion de concentration ou une han­tise qui fait dou­ter les joueurs et leur fait perdre confiance en leur moyen. Une ques­tion res­tée sans ré­ponse de la part du staff tech­nique.

Re­prise

Après deux jours de re­pos, les joueurs ont re­pris le che­min du Ch­tioui de­puis mar­di. Sous la di­rec­tion de Bou­guer­ra et son ad­joint Wah­bi Eu­chi, ils ont été sou­mis à un tra­vail phy­sique plus in­tense que d’ha­bi­tude. Le staff tech­nique a pré­vu deux ren­contres ami­cales pour meu­bler la trêve et ap­por­ter les cor­rec­tifs né­ces­saires.

Au re­pos

Bles­sé à 10 mi­nutes de la fin de la ren­contre de sa­me­di face à L’ASG, le gar­dien mar­sois Yous­sef Tra­bel­si a été sou­mis à des exa­mens pour connaitre la na­ture de la bles­sure à la main. Le staff mé­di­cal a dé­ci­dé par la suite de lui ac­cor­der 4 jours de re­pos. Il se­ra de re­tour en prin­cipe de­main ven­dre­di.

Tho­mas mis en cause

Cer­tains connais­seurs n’ont pas hé­si­té de dé­si­gné du doigt le pré­pa­ra­teur phy­sique Tho­mas dé­si­gné comme prin­ci­pal res­pon­sable de l’ef­fon­dre­ment phy­sique des joueurs à chaque fin de match. Des en­traî­neurs mettent en ques­tion son tra­vail au mi­lieu de la se­maine, d’autres es­timent que le nombre éle­vé de joueurs bles­sés aux en­traî­ne­ments at­testent de leur mau­vaise pré­pa­ra­tion.

M.R

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.