Le bout du tun­nel,en­fin!

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

CSHL

Il a fal­lu pour le tout Ham­mam-lif pa­tien­ter voire en­du­rer un cal­vaire des plus pé­nibles et stres­sants du­rant quelques six in­ter­mi­nables jour­nées pour voir en­fin les Ham­mam-li­fois réa­li­ser leur pre­mière vic­toire de la sai­son sur un pé­nal­ty ma­gis­tra­le­ment exé­cu­té par Mo­ha­med Ali Mhadh­bi contre les Cigognes. Un suc­cès va­lant son pe­sant en or pour deux rai­sons es­sen­tielles. Pour com­men­cer, il a été réus­si de­vant un ad­ver­saire di­rect pour le main­tien dans un duel ap­pe­lé com­mu­né­ment à six points. Ce­rise sur le gâ­teau, la lan­terne rouge Mar­soise n'a pu ra­mas­ser car­ton plein chez et se conten­ta d'un par­tage de points de­vant la "Zli­za". Une bouf­fée d'air frais donc pour les Verts de­van­çant les Bé­jaois de trois lon­gueurs et les Mar­sois de quatre points. Ils en­tre­voient dé­sor­mais le bout du tun­nel , mais le che­min à par­cou­rir est en­core ter­ri­ble­ment long et tel­le­ment se­mé d'em­bûches...

Sa­tis­fai­sant mais loin d'être suf­fi­sant

Est-ce à dire que les pro­té­gés de la paire Ka­mel Zoua­ghi-na­bil Tas­co sont dé­fi­ni­ti­ve­ment sor­tis des af­faires avec la tête com­plè­te­ment hors de l'eau? Ab­so­lu­ment pas car avec ce sys­tème de dis­tri­bu­tion des points, un faux pas conju­gué à une vic­toire de l'un ou des deux pour­sui­vants et bon­jour les dé­gâts avec re­tour iné­luc­table à la case dé­part, aux souf­frances et aux sueurs froides . Oui mais at­ten­tion, car nous sommes à l'orée de la phase re­tour et les pos­si­bi­li­tés de ra­chat , nom­breuses jusque-là, vont de­ve­nir très rares et chaque point ven­dan­gée au­ra les ré­per­cus­sions les plus né­fastes lors du dé­compte fi­nal.

A la re­cherche de trois spar­ring-part­ners

Les ca­rences tech­ni­co-tac­tiques et autres dé­fi­ciences ath­lé­tiques au sein du groupe étant mul­tiples se­lon le constat de Ka­mel Zoua­ghi, la re­prise des en­trai­ne­ments a été faite mar­di avec un pro­gramme ri­che­ment acha­lan­dé. Ces trois se­maines de re­lâche se­ront ju­di­cieu­se­ment ex­ploi­tées par le staff pour re­mé­dier aux dif­fé­rentes tares han­di­ca­pant l'évo­lu­tion du groupe. Ce qui est cer­tain, les res­pon­sables sont à la re­cherche de trois spar­ring-part­ners his­toire de gar­der les joueurs sous pres­sion et com­pé­ti­tifs. Pos­si­bi­li­té d'un stage d'une se­maine mais la ques­tion n'a pas en­core été tran­chée et le se­ra dans les heures à ve­nir , car en plus du vo­let pri­mor­dial se rap­por­tant aux fi­nances à prendre en consi­dé­ra­tion, la pos­si­bi­li­té de dé­ni­cher des aires de jeu dis­po­nibles et sur­tout des ad­ver­saires po­ten­tiels entrent gran­de­ment en jeu dans l'af­faire. Mo­ha­med Sah­bi RAMMAH

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.