Saad Ha­ri­ri nom­mé Pre­mier mi­nistre

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

Le pré­sident li­ba­nais a confié hier au di­ri­geant sun­nite Saad Ha­ri­ri la tâche de for­mer le nou­veau gou­ver­ne­ment, ce­lui-ci ayant ob­te­nu le sou­tien d'une ma­jo­ri­té de par­le­men­taires, dont ce­lui du pré­sident de l'as­sem­blée, le chiite Na­bih Ber­ri.

Cette no­mi­na­tion s'ins­crit dans le cadre de l'ac­cord qui a vu Saad Ha­ri­ri ap­puyer la dé­si­gna­tion de Mi­chel Aoun, un de ses ad­ver­saires po­li­tiques, comme chef de l'etat. Le Par­le­ment a élu lun­di le chré­tien ma­ro­nite Mi­chel Aoun, al­lié du Hez­bol­lah chiite, comme pré­sident de la ré­pu­blique, met­tant fin à 29 mois de va­cance du pou­voir.

Na­bih Ber­ri, qui di­rige le mou­ve­ment chiite Amal, s'était ini­tia­le­ment op­po­sé à cet ac­cord, mais il a fi­na­le­ment ap­por­té hier son sou­tien à Saad Ha­ri­ri et s'est dit prêt à co­opé­rer avec le nou­veau gou­ver­ne­ment. Le sys­tème de par­tage du pou­voir entre com­mu­nau­tés pré­voit que le poste de chef de l'etat re­vient à un chré­tien ma­ro­nite, ce­lui de Pre­mier mi­nistre à un sun­nite et ce­lui de pré­sident du par­le­ment à un chiite.

Le di­ri­geant sun­nite Saad Ha­ri­ri

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.