Le dra­peau blanc n'est pas prés d'être agi­té

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

-Quelques mois après la de­mande de di­vorce d'an­ge­li­na Jo­lie, Brad Pitt est fin prêt à ri­pos­ter. Le beau gosse vient d'ac­cep­ter la sé­pa­ra­tion mais n'a pas ac­cé­dé aux de­mandes de son ex. Il pré­pare main­te­nant la guerre pour ob­te­nir la garde par­ta­gée de leurs 6 en­fants. L'an­nonce de leur sé­pa­ra­tion le 19 sep­tembre der­nier a été un vé­ri­table élec­tro­choc à tra­vers la pla­nète people. Après 11 ans d'amour, le couple le plus em­blé­ma­tique de Hol­ly­wood, les Bran­ge­li­na se sont dit adieu.

Et si au­jourd'hui, Brad Pitt ne peut plus voir ses en­fants qu'avec un thé­ra­peute, pen­dant que la tri­bu loge chez son ex, An­ge­li­na Jo­lie, l'ac­teur n'en dé­mord pas moins. Des mois après l'ou­ver­ture de la pro­cé­dure de di­vorce, il a fi­na­le­ment si­gné les pa­piers of­fi­ciels, nous ap­prend cette se­maine Us Week­ly. Tou­te­fois, il n'est pas prêt à ac­cep­ter toutes les de­mandes for­mu­lées par son ad­ver­saire de­vant la loi...

En ef­fet, alors que l'ac­trice de 41 ans consent à lui ac­cor­der un droit de vi­site de leurs 6 en­fants, dans la me­sure où, leur san­té et leur sé­cu¬ri­té soient as­su­rées, le père de fa­mille "dé­chi­ré" vient de lui dé­cla­rer la guerre. La star de "Fight Club" a beau être tou­jours sous le coup d'une en­quête pour vio­lences, ac­cu­sé d'avoir des pro­blèmes de drogue et d'al­cool, il a tou­jours l'in­ten­tion d'ob­te­nir la garde par­ta­gée de Mad­dox, Pax, Za­ha­ra, Shi­loh, Knox, et Vi­vienne.

Il vient ain­si d'ou­vrir cette se­maine une ba­taille ju­di¬ciaire qui de­vrait du­rer plu­sieurs mois. Et c'est le tri­bu­nal qui se­ra main­te­nant char­gé de dé­par­ta­ger les pa­rents...

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.