Pro­mou­voir la Tu­ni­sie en tant que site d'in­ves­tis­se­ment com­pé­ti­tif

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

De hautes per­son­na­li­tés par­ti­ci­pe­ront à la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l'in­ves­tis­se­ment

De hautes per­son­na­li­tés po­li­tiques étran­gères par­mi les chefs d'etat et de gou­ver­ne­ments ain­si que des mi­nistres, pren­dront part à la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l'in­ves­tis­se­ment qui se tien­dra à Tu­nis les 29 et 30 no­vembre 2016, a sou­li­gné, hier, le di­rec­teur gé­né­ral de l'agence de pro­mo­tion de l'in­ves­tis­se­ment ex­té­rieur (FIPA) Kha­lil La­bi­di.

De hautes per­son­na­li­tés po­li­tiques étran­gères par­mi les chefs d’etat et de gou­ver­ne­ments ain­si que des mi­nistres, pren­dront part à la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment qui se tien­dra à Tu­nis les 29 et 30 no­vembre 2016, a sou­li­gné, hier, le di­rec­teur gé­né­ral de l’agence de pro­mo­tion de l’in­ves­tis­se­ment ex­té­rieur (FIPA) Kha­lil La­bi­di.

Par­mi ces per­son­na­li­tés, a-t-il ajou­té, dans une dé­cla­ra­tion à l’agence TAP, l’emir du Qa­tar Cheikh Te­mime Ben Ha­med Al Tha­ni, le pre­mier mi­nistre fran­çais Ma­nuel Valls et le chef du gou­ver­ne­ment ita­lien Mat­teo Ren­zi. Des dé­lé­ga­tions de Fonds d’in­ves­tis­se­ment et des pré­si­dents de grou­pe­ments éco­no­miques in­ter­na­tio­naux par­ti­ci­pe­ront éga­le­ment à cet évè­ne­ment, se­lon ses dires, re­le­vant, en outre l’éven­tuelle par­ti­ci­pa­tion du mi­nistre des Af­faires étran­gères ou de l’eco­no­mie al­le­mand. Il a pré­ci­sé que cet évè­ne­ment au­ra lieu au Pa­lais des con­grès à Tu­nis, seul es­pace à même d’ac­cueillir les par­ti­ci­pants dont le nombre s’élè­ve­ra à plus de 1200 per­sonnes dont en­vi­ron 700 par­ti­ci­pants étran­gers.

L’ob­jec­tif de cette ma­ni­fes­ta­tion est, a-t-il dit, de pro­mou­voir la Tu­ni­sie en tant que site d’in­ves­tis­se­ment com­pé­ti­tif au plan in­ter­na­tio­nal, as­su­rant que les im­pacts de la confé­rence se­ront pro­bants. Le res­pon­sable a si­gna­lé que la nou­velle vi­sion de la Tu­ni­sie, telle que fi­gu­rant dans le nou­veau plan de dé­ve­lop­pe­ment 2016-2020 se­ra pré­sen­tée à cette oc­ca­sion. Les ré­formes éco­no­miques que la Tu­ni­sie a en­ga­gées et les lois mises en place, à l’ins­tar des lois sur l’in­ves­tis­se­ment, le par­te­na­riat pu­blic-pri­vé (PPP), la concur­rence et les prix ain­si que celle re­la­tive à la pro­duc­tion de l’élec­tri­ci­té à par­tir des éner­gies re­nou­ve­lables se­ront éga­le­ment pas­sées en re­vue.

Et d’ajou­ter que 28 mé­ga pro­jets prêts à la réa­li­sa­tion dans les do­maines de l’in­fra­struc­ture de base, 20 pro­jets dans le sec­teur pri­vé et d’autres dans le cadre du PPP se­ront sou­mis aux bailleurs de fonds pour fi­nan­ce­ment. La­bi­di a pour­sui­vi, dans le même contexte, que les plus grands pro­jets pu­blics sont la réa­li­sa­tion d’un port en eaux pro­fondes à En­fid­ha, une ligne de liai­son élec­trique entre l’eu­rope et l’afrique à tra­vers la Tu­ni­sie et l’ita­lie, outre le pont de Bi­zerte, la réa­li­sa­tion de routes et ou­vrages d’in­fra­struc­ture, la pro­lon­ga­tion du ré­seau fer­ro­viaire et le des­sa­le­ment de l’eau de mer ain­si que la construc­tion d’hô­pi­taux et d’uni­ver­si­tés mixtes, à l’ins­tar de l’uni­ver­si­té tu­ni­so-al­le­mande.

Par ailleurs, a-t-il dit, des contrats de fi­nan­ce­ment ou de réa­li­sa­tion des pro­jets pré­sen­tés se­ront si­gnés au cours de la confé­rence, s’abs­te­nant d’évo­quer le genre ou la va­leur de ces contrats. Cette der­nière (la confé­rence) ne du­re­ra pas seule­ment deux jours mais une at­ten­tion par­ti­cu­lière se­ra por­tée au sui­vi de ses ré­sul­tats sur une pé­riode de trois mois conjoin­te­ment par la Tu­ni­sie, la Banque mon­diale (BM), la Banque eu­ro­péenne pour la re­cons­truc­tion et le dé­ve­lop­pe­ment (BERD), la France et le Qa­tar, l’ob­jec­tif étant de suivre de près la réa­li­sa­tion des pro­messes is­sues de la­dite confé­rence, a conclu La­bi­di.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.