Da­ren O'don­nel en Tu­ni­sie

Comment re­pen­ser sa pra­tique ar­tis­tique? Comment sor­tir des théo­ries de la dis­tan­cia­tion brech­tienne ou du spec­tacle to­tal pour in­ves­tir le ter­ri­toire ur­bain, plus vaste des scènes de l'ar­tiste éphé­mère? Le ca­na­dien Da­ren O'don­nel ani­me­ra confé­rences théo

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ha­tem BOURIAL

Théo­ri­cien de l'es­pace pu­blic et pla­ni­fi­ca­teur cultu­rel, le Ca­na­dien Da­ren O'don­nel se­ra en Tu­ni­sie à l'in­vi­ta­tion de l'art Rue, pour y don­ner des confé­rences et ani­mer des ate­liers.

C'est à l'at­ten­tion des ar­tistes et des per­for­mers que cet ani­ma­teur cultu­rel ani­me­ra une confé­rence au­jourd’hui, 9 no­vembre à 17h à Dar Bach Ham­ba, siège de l'as­so­cia­tion L'art Rue. O'don­nel met­tra en exergue sa dé­marche en tant que di­rec­teur ar­tis­tique de l'ex­pé­rience "Ma­ma­lian Di­ving Re­flex".

Un créa­teur éphé­mère au coeur du ter­ri­toire

Par ailleurs met­teur en scène et écri­vain, O'don­nel est à l'ori­gine d'une dé­marche ar­tis­tique ou­verte et an­crée dans un dé­pas­se­ment par l'ar­tiste de sa simple vo­ca­tion de créa­teur. C'est un en­ga­ge­ment de l'ar­tiste que prône ce théo­ri­cien ca­na­dien à tra­vers une dé­marche ré­flexive et se re­dé­fi­nis­sant sans cesse.

A l'in­ten­tion des ar­tistes tu­ni­siens, il dé­ve­lop­pe­ra ses idées et ana­ly­se­ra les sub­strats de sa ma­nière d'en­vi­sa­ger le tra­vail ar­tis­tique. Tout en don­nant des exemples sur sa propre mé­thode, il de­vrait aus­si in­vi­ter les ar­tistes pré­sents à cette for­ma­tion-ac­tion à in­ter­ro­ger leurs ap­pren­tis­sages an­té­rieurs et leur fa­çon d'in­ter­agir avec les pu­blics. Plus en­core, il in­vi­te­ra les pré­sents à re­pen­ser

la no­tion même de pu­blic et de spec­tacle tout en ten­tant de re­dé­fi­nir le concept de place pu­blique et d'in­ter­ven­tion ar­tis­tique ou­verte. Lar­ge­ment re­con­nue à tra­vers le monde, la dé­marche de Da­ren O'don­nel est une nou­veau­té pour de nom­breux ar­tistes tu­ni­siens en quête de tra­vaux contem­po­rains et d'ap­proches post­mo­dernes dans le do­maine ar­tis­tique. Ain­si, nom­breux sont les ar­tistes qui chez nous restent liés aux concepts brech­tiens de la dis­tan­cia­tion et ses im­pli­ca­tions dans la ges­tion du spec­tacle. De nom­breux ar­tistes conti­nuent à pen­ser per­for­mances et ins­tal­la­tions à l'aune de l'ap­proche de Ariane Mnou­ch­kine, vieille d'un de­mi-siècle. Ce sont ces cer­ti­tudes que ce type de ren­contres viennent bou­le­ver­ser, in­vi­tant les in­ter­ve­nants cultu­rels à pen­ser la mo­der­ni­té dif­fé­rem­ment. Cette confron­ta­tion théo­rique sur l'art contem­po­rain pro­met d'être pas­sion­nante. Mieux, elle est struc­tu­rée de sorte à trou­ver une ap­pli­ca­tion im­mé­diate.

L'ac­tion cultu­relle entre théo­rie et pra­tique

En ef­fet, tout de suite après la dé­mons­tra­tion théo­rique, des ate­liers pra­tiques sont pré­vus en sy­ner­gie entre Dar Bach Ham­ba, épi­centre de cette ini­tia­tive, et des es­paces pu­blics dans la mé­di­na qui pour­ront être aus­si bien des échoppes de com­mer­çants que la rue et ses places. Ac­com­pa­gné d'un groupe de per­for­mers tu­ni­siens, O'don­nel ten­te­ra d'illus­trer sa dé­marche en fai­sant par­ti­ci­per le pu­blic à son oeuvre, en in­ter­pel­lant pas­sants et ha­bi­tants des quar­tiers qu'il in­ves­ti­ra de son art de la rue.

Une belle ini­tia­tive de l'as­so­cia­tion L'art Rue qui, de ma­nière élo­quente et par l'exemple, ap­porte une nou­velle illus­tra­tion de sa dé­marche ar­tis­tique et de son tra­vail sur le ter­ri­toire ur­bain. A dé­cou­vrir pour les ar­tistes en quête de nou­veaux concepts et de pra­tiques in­no­vantes. A dé­cou­vrir aus­si par les en­sei­gnants et étu­diants des dis­ci­plines ar­tis­tiques. A dé­cou­vrir en­fin par les jeunes im­pré­gnés des nou­velles idées sur l'ac­tion ar­tis­tique sur la place pu­blique en tant que stra­té­gie cultu­relle.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.