A la salle d’au­dience

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Ce fut dans les an­nées quatre-vingt, lors d’une au­dience où était ju­gés un in­di­vi­du et sa maî­tresse pour adul­tère, à la de­mande du ma­ri.

Ce der­nier était po­li­cier de son état. Il as­sis­tait tran­quille­ment aux dé­bats, et a consta­té que le pré­sident a ren­voyé l’affaire à la de­mande de la dé­fense. Il avan­ça alors avec sang froid près de la barre et sor­tant son arme, il ti­ra sur son épouse puis sur son amant pour les lais­ser raides morts.

Avo­cats et jus­ti­ciables ont pris leurs jambes à leurs cous, et deux mi­nutes plus tard on pou­vait voir amon­ce­lés sur le seuil de la salle, des chaus­sures de dif­fé­rentes poin­tures et de dif­fé­rentes cou­leurs.

Tou­jours avec sang froid, le « jus­ti­cier » se ren­dit tout bon­ne­ment à la po­lice. dé­mé­na­ge­ment pour un nou­veau tribunal tient tou­jours, la construc­tion d’un nou­veau tribunal étant im­mi­nente.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.