De re­tour avec un nou­vel al­bum, 18 ans après

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Le lé­gen­daire groupe de rap amé­ri­cain A Tribe Cal­led Quest a sor­ti avant-hier, après près de deux dé­cen­nies d'ab­sence, son nou­vel al­bum au­quel ont par­ti­ci­pé de nom­breuses stars du hip-hop et qui com­prend les der­nières pa­roles de son chan­teur Pfife Dawg, mort ré­cem­ment. Consi­dé­ré comme l'un des plus grands groupes de rap de l'his­toire, A Tribe Cal­led Quest a dé­voi­lé l'al­bum We Got It from Here... Thank You 4 Your Ser­vice. De grands noms de la mu­sique comme El­ton John, ou du rap amé­ri­cain comme Ka­nye West et Ken­drick La­mar, ont contri­bué à l'opus de ceux qui ont don­né un nou­veau souffle au hip-hop, né dans les rues du Bronx à New York (Nord-est des Etatsu­nis). Deux de leurs albums, The low end theo­ry (1991) et Mid­night Ma­rau­ders (1993), sont même ré­gu­liè­re­ment ci­tés par­mi les meilleurs du rap amé­ri­cain. Une dis­pute à l'ori­gine de leur pause

mu­si­cale We Got It from Here... Thank You 4 Your Ser­vice re­vi­site le style du groupe, qui n'avait plus sor­ti d'al­bum de­puis 1998 lorsque Q-tip et Pfife Dawg, les deux chan­teurs, s'étaient brouillés. En 2015, les deux an­ciens ca­ma­rades de classe dans le quar­tier du Queens, à New York, se sont ré­con­ci­liés et se sont re­trou­vés dans un stu­dio pour en­re­gis­trer à nou­veau mais Pfife Dawg est mort en mars der­nier, à 45 ans, après un long combat contre le dia­bète.

Dans The Killing Sea­son, l'un des titres de cet al­bum très po­li­ti­sé, avec les rap­peurs Ka­nye West, Ta­lib Kwe­li et Con­se­quence, A Tribe Cal­led Quest évoque le mou­ve­ment Black Lives Mat­ter qui dé­nonce les vio­lences po­li­cières vi­sant les Noirs aux Etats-unis.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.