L’hô­pi­tal de l’ouest d’alep dé­truit par des raids aé­riens

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Le seul hô­pi­tal de la ville sy­rienne d’ata­reb, te­nue par les re­belles à l’ouest d’alep, a été dé­truit hier par des frappes aé­riennes, a rap­por­té l’ob­ser­va­toire sy­rien des droits de l’homme (OSDH). Les raids me­nés du­rant la nuit et en dé­but de jour­née ont ren­du l’éta­blis­se­ment to­ta­le­ment in­opé­rant, pré­cise L’OSDH, qui suit le con­flit en Sy­rie quo­ti­dien­ne­ment grâce à un ré­seau d’ob­ser­va­teurs sur le ter­rain. Plu­sieurs membres du per­son­nel mé­di­cal ont été bles­sés, ajoute l’or­ga­ni­sa­tion ba­sée à Londres. L’hô­pi­tal des­sert une zone forte de quelque 60.000 ha­bi­tants. La cam­pagne à l’ouest d’alep a su­bi plu­sieurs vagues de bom­bar­de­ments aé­riens ces der­niers jours, pré­cise en­core L’OSDH. L’avia­tion sy­rienne et son al­liée russe sont ac­cu­sées de vi­ser dé­li­bé­ré­ment les hô­pi­taux, les bou­lan­ge­ries et autres in­fra­struc­tures ci­viles dans les ter­ri­toires sous contrôle re­belle dans et au­tour d’alep. Da­mas et Mos­cou s’en dé­fendent.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.