Un dé­fi­cit de 884 MD

Ba­lance com­mer­ciale ali­men­taire - 10 pre­miers mois de 2016

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

La Ba­lance com­mer­ciale ali­men­taire a en­re­gis­tré, au cours des dix pre­miers mois de 2016, un dé­fi­cit de 884 Mil­lions de di­nars (MD), soit 8,2% du to­tal du dé­fi­cit de la ba­lance com­mer­ciale, contre un ex­cé­dent de 143,3 MD en­re­gis­tré, au cours de la même pé­riode de 2015. Le taux de cou­ver­ture des im­por­ta­tions par les ex­por­ta­tions, s'est éta­bli à 71,1% contre 104,6% au cours de la même pé­riode pré­cé­dente, se­lon un com­mu­ni­qué pu­blié hier par le mi­nis­tère de l'agri­cul­ture.

La Ba­lance com­mer­ciale ali­men­taire a en­re­gis­tré, au cours des dix pre­miers mois de 2016, un dé­fi­cit de 884 Mil­lions de di­nars (MD), soit 8,2% du to­tal du dé­fi­cit de la ba­lance com­mer­ciale, contre un ex­cé­dent de 143,3 MD en­re­gis­tré, au cours de la même pé­riode de 2015. Le taux de cou­ver­ture des im­por­ta­tions par les ex­por­ta­tions, s’est éta­bli à 71,1% contre 104,6% au cours de la même pé­riode pré­cé­dente, se­lon un com­mu­ni­qué pu­blié hier par le mi­nis­tère de l’agri­cul­ture. Cette si­tua­tion est ex­pli­quée par la baisse de la va­leur des ex­por­ta­tions ali­men­taires, qui a ac­cu­sé une baisse plus forte que celle des im­por­ta­tions, soit une baisse des ex­por­ta­tions de 33,1% contre une ré­gres­sion des im­por­ta­tions de 1,5%.

Ex­por­ta­tions en baisse

Les ex­por­ta­tions des pro­duits ali­men­taires ont en­re­gis­tré, au cours des dix pre­miers mois de 2016, une baisse de 33,1%, en com­pa­rai­son avec la même pé­riode de 2015, suite à l’im­por­tante ré­gres­sion, en terme de va­leur, des re­cettes de l’huile d’olive ( 63%, pas­sant de 1786 MD à 663 MD ac­tuel­le­ment ) et en terme de quan­ti­té (69%, pas­sant de 286 mille tonnes à 88,3 mille tonnes ac­tuel­le­ment), sa­chant que les prix ont en­re­gis­tré une amé­lio­ra­tion de 20% ( 7,5D /KG contre 6,2 d/kg au cours des 10 pre­miers mois de 2015), en plus d’une baisse de 15% de la va­leur des ex­por­ta­tions des pâtes ali­men­taires. En contre­par­tie, la va­leur des ex­por­ta­tions de la ma­jo­ri­té des pro­duits ali­men­taires a évo­lué, au cours de cette pé­riode, tels que les pro­duits frais de la mer (5%), les conserves des lé­gumes et fruits (8%), les lé­gumes frais (34%), no­tam­ment les to­mates (23,8 mille tonnes contre 11,3 mille tonnes) , les pommes de terre (3284 tonnes contre 490 tonnes au cours de la même pé­riode de 2015 ), ain­si que les re­cettes des dattes (3%) pour s’éta­blir à 383 MD, ga­gnant plus de 80 mar­chés in­ter­na­tio­naux. La va­leur des ex­por­ta­tions ali­men­taires au cours des 10 pre­miers mois de 2016 a re­pré­sen­té 9,3% du to­tal des ex­por­ta­tions du pays, contre 14,3% au cours de la même pé­riode de 2015. La va­leur des im­por­ta­tions de cer­tains pro­duits ali­men­taires s’est éle­vée à 3058,8 MD, en­re­gis­trant une baisse de 1,5% en com­pa­rai­son avec la même pé­riode de 2015.

La va­leur des im­por­ta­tions de cer­tains pro­duits ali­men­taires a bais­sé, suite à la ré­gres­sion des prix in­ter­na­tio­naux, tels que tels que le blé dur (-20%), le blé tendre (-3%) et le sucre ( -21%) .

En contre­par­tie, la va­leur des im­por­ta­tions d'autres pro­duits ali­men­taires a en­re­gis­tré une hausse, tels que les pommes de terre (+24%) et les conserves des pois­sons (42,6MD contre 9,3 MD), en rai­son de la hausse des prix et dans une moindre me­sure des quan­ti­tés im­por­tées. La va­leur des im­por­ta­tions ali­men­taires a at­teint 8,9% au cours des dix pre­miers mois de 2016 du to­tal des im­por­ta­tions du pays contre 9,4% au cours de la même pé­riode de 2015. Se­lon les ré­sul­tats des échanges com­mer­ciaux et les pré­vi­sions de l’ex­por­ta­tion et de l’im­por­ta­tion au cours de la pé­riode res­tante de cette an­née, la ba­lance com­mer­ciale de­vrait en­re­gis­trer, au cours de 2016, un taux de cou­ver­ture de 72% contre 98% au cours de 2015, en se ré­fé­rant à une es­ti­ma­tion pour la baisse des ex­por­ta­tions des pro­duits ali­men­taires (30%) et des im­por­ta­tions (5%) , en com­pa­rai­son avec l’an­née der­nière.

Im­por­tante ré­gres­sion des re­cettes de l'huile d'olive

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.