Des jeunes à ten­dance sa­ta­niques der­rière le sui­cide d’une ly­céenne

Le Temps (Tunisia) - - Faits de Société -

Des uni­tés sé­cu­ri­taires à El Mou­rouj ont ar­rê­té, der­niè­re­ment cinq jeunes, âgés entre 15 et 20 ans, soup­çon­nés d’avoir des ten­dances sa­ta­nistes, et d’avoir un lien avec l’acte de sui­cide par pen­dai­son d’une jeune élève du ly­cée d’el Mou­rouj 1. Ce groupe de jeunes se­rait ac­tif au sein du ly­cée d’el Mou­rouj 1. Ils ont créée un groupe de dia­logue sur les ré­seaux so­ciaux et sont gui­dés par un jeune sa­ta­niste ori­gi­naire du Kram. Dé­ci­de­ment on au­ra tout vu. Par qui sont mus ces jeunes ado­les­cents et quel est le but der­rière cette ac­ti­vi­té à la­quelle ils sont di­ri­gés.

Jusque là cette ac­ti­vi­té était mé­con­nue chez nous et ces sa­ta­niques s’étaient ma­ni­fes­tés dans les an­nées soixante, aux Etats Unis en Ca­li­for­nie. Avec le dé­ve­lop­pe­ment des ré­seaux so­ciaux ce n’est pas éton­nant qu’une telle secte puisse être connue par nos jeunes. Ce qu’il faut c’est une meilleure prise en charge des jeunes qui sont pau­més et li­vrés à eux-mêmes à causes des mul­tiples pro­blèmes qu’ils en­durent et qui sont d’ordre psy­chique so­cial et édu­ca­tif.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.