119 sui­cides et ten­ta­tives de sui­cide en oc­tobre der­nier

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

" 119 sui­cides et ten­ta­tives de sui­cide a été en­re­gis­trés au mois d'oc­tobre 2016, un chiffre re­cord de­puis 2014 ", a dé­cla­ré hier le so­cio­logue Ab­des­sa­tar Sah­ba­ni, res­pon­sable de l'ob­ser­va­toire So­cial Tu­ni­sien re­le­vant du Fo­rum Tu­ni­sien pour les Droits Eco­no­miques et So­ciaux (FTDES).

« 119 sui­cides et ten­ta­tives de sui­cide a été en­re­gis­trés au mois d’oc­tobre 2016, un chiffre re­cord de­puis 2014 «, a dé­cla­ré hier le so­cio­logue Ab­des­sa­tar Sah­ba­ni, res­pon­sable de l’ob­ser­va­toire So­cial Tu­ni­sien re­le­vant du Fo­rum Tu­ni­sien pour les Droits Eco­no­miques et So­ciaux (FTDES). Lors d’un point de presse te­nu au siège du FTDES à Tunis pour pré­sen­ter les rap­ports des mois de sep­tembre et oc­tobre 2016 sur le sui­cide en Tu­ni­sie ain­si que les mou­ve­ments de pro­tes­ta­tion col­lec­tifs et in­di­vi­duels, Sah­ba­ni a ti­ré la son­nette d’alarme sur l’évo­lu­tion des ten­ta­tives de sui­cide col­lec­tif du­rant les mois de sep­tembre et oc­tobre 2016.

« Il s’agit d’une nou­velle forme de pro­tes­ta­tion fai­sant du sui­cide col­lec­tif un ou­til pour at­ti­rer l’at­ten­tion, puisque les sit-in ne bé­né­fi­cient plus d’une cou­ver­ture mé­dia­tique «, a-t-il dit.

Sah­ba­ni a pré­ci­sé qu’un to­tal de 131 mou­ve­ments de pro­tes­ta­tion in­di­vi­duels a été en­re­gis­tré au mois d’oc­tobre der­nier contre 113 au mois de sep­tembre dont 103 cas de sui­cides et ten­ta­tives de sui­cide.

Au mois d’oc­tobre, 63% des sui­cides ou ten­ta­tives de sui­cide ont été ob­ser­vés chez la tranche d’âge des 26-35 ans, tan­dis qu’au mois de sep­tembre le plus grand taux, soit 49%, a été en­re­gis­tré chez la tranche d’âge 36-45 ans, sui­vi de la tranche d’âge 26-35 ans qui a en­re­gis­tré 34% de cas. Deux sui­cides dans la tranche d’âge des plus de 60 ans (un homme de 81 ans et une femme de 90 ans) ont été éga­le­ment en­re­gis­trés au mois d’oc­tobre (0 cas au mois de sep­tembre), outre le sui­cide de 4 en­fants âgés de moins de quinze ans du­rant la même pé­riode (1 seul cas au mois de sep­tembre), a-t-il en­core dé­plo­ré.

S’agis­sant des mou­ve­ments de pro­tes­ta­tion col­lec­tifs, 855 pro­tes­ta­tions ont été en­re­gis­trées au mois d’oc­tobre contre 674 mou­ve­ments au mois de sep­tembre et 486 au mois d’août.

Sur ces 855 pro­tes­ta­tions col­lec­tives, 396 sont ins­tan­ta­nées, 303 sont spon­ta­nées et 156 sont vio­lentes.

Les mou­ve­ments de pro­tes­ta­tion se sont été es­sen­tiel­le­ment dé­clen­chés pour des rai­sons ad­mi­nis­tra­tives, édu­ca­tives et so­ciales au cours des deux mois de sep­tembre et oc­tobre.

Sah­ba­ni a, dans ce cadre, ex­pli­qué que les ma­ni­fes­ta­tions vio­lentes tendent à aug­men­ter dans le sec­teur édu­ca­tif tan­dis que les af­fron­te­ments avec les forces de l’ordre ont été, d’après lui, très li­mi­tés.

La ré­gion de Kai­rouan a en­re­gis­tré le plus im­por­tant nombre de pro­tes­ta­tions col­lec­tives pen­dant les deux mois, sui­vie de Sousse en oc­tobre et Kas­se­rine en sep­tembre ain­si que Gaf­sa pour les deux mois.

L’in­ter­ve­nant a es­ti­mé que les so­lu­tions sé­cu­ri­taires, le si­lence ou le dé­tour­ne­ment des réa­li­tés ne font qu’ag­gra­ver et in­ten­si­fier ces mou­ve­ments.

« Le trai­te­ment de tous ces dos­siers est pos­sible par la mise en place de so­lu­tions opé­ra­tion­nelles et réa­li­sables sur le court et le moyen terme «, a-t-il pré­co­ni­sé.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.