Vio­lents mas­sacres ter­ro­ristes à Mos­soul

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les sol­dats de l’état is­la­mique ri­va­lisent de cruau­té en Irak. Se­lon des mé­dias lo­caux, la re­prise de Mos­soul par l’ar­mée ira­kienne s’ac­com­pagne de vio­lents mas­sacres per­pé­trés par les ter­ro­ristes, en guise de re­pré­sailles. «Les ter­ro­ristes ap­pa­raissent dans les quar­tiers de la ville vê­tus avec les uni­formes de sol­dats ira­kiens pour pié­ger les ci­vils et les faire sor­tir dans la rue. Ils sont alors ar­rê­tés et exé­cu­tés par la suite» af­firme le site Dai­ly Daesh, qui réa­lise des re­vues de presse sur le su­jet. Ils sont em­me­nés pour ce­la dans une pe­tite com­mune, si­tuée à 25 km de Mos­soul. On ne connait pas le nombre de vic­times mais un mas­sacre per­pé­tré le 8 no­vembre fai­sait état de 130 morts, al­lon­geant la longue liste de vic­times, de­puis le dé­but de l’of­fen­sive. Les com­bats sont aus­si achar­nés. Les ka­mi­kazes sont de plus en plus nom­breux et prêts de 150 vé­hi­cules pié­gés ont ex­plo­sé ou ont été dé­truits par les forces ira­kiennes. Une contrat­taque dans l’est de Mos­soul a ain­si consis­té à l’en­voi de 26 ka­mi­kazes, abat­tus par les sol­dats. Près de 1400 ter­ro­ristes de Daesh ont été tués de­puis le dé­but de l’as­saut, il y a un mois. «Les forces de sé­cu­ri­té ira­kiennes sont sur le point de ré­cu­pé­rer l’aé­ro­port in­ter­na­tio­nal de Mos­soul et cette base va ac­cé­lé­rer consi­dé­ra­ble­ment la prise de contrôle, car les hé­li­co­ptères et les avions de com­bat peuvent y at­ter­rir» ex­plique un membre du par­le­ment ira­kien au site amé­ri­cain The Washington Free Beacon.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.