La France te­nue en échec, la Côte d’ivoire frôle l’ex­ploit !

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

La Côte d’ivoire au­ra fait hon­neur à Laurent Po­kou. Dé­cé­dé di­manche à 69 ans, l’an­cien in­ter­na­tio­nal était pré­sent dans toutes les pen­sées au stade Bol­laert-de­le­lis de Lens où une mi­nute de si­lence a été res­pec­tée à sa mé­moire avant le match ami­cal qui a op­po­sé les Elé­phants à son autre pays de coeur, la France, ce mar­di. Sur le ter­rain, le cham­pion d’afrique 2015 a ren­du le plus beau des hommages en dé­cro­chant le match nul face à des Tri­co­lores re­ma­niés (0-0), em­pê­chant les Bleus de bou­cler une an­née ci­vile re­cord avec 14 vic­toires.

Alors qu’ils se sont mon­trés les plus dan­ge­reux même sans Bailly, Se­ri et Ger­vin­ho, for­faits, les Ivoi­riens pour­ront presque avoir des re­grets. En dif­fi­cul­té en dé­but de match, les hommes de Mi­chel Dus­suyer trem­blaient dès les pre­miers ins­tants sur des ten­ta­tives de Ra­biot puis Ga­mei­ro, pas pas­sées loin du cadre. Mais après dix mi­nutes, les vi­si­teurs mon­taient en puis­sance et ré­pli­quaient !

Les Elé­phants ne sont pas pas­sées loin ! D’une frappe sou­daine, Ada­ma Trao­ré heur­tait le po­teau de Cos­til, ti­tu­laire sur­prise après le for­fait de der­nière mi­nute de Man­dan­da. Ka­lou re­pre­nait pour mar­quer dans le but vide mais l’attaquant du Her­tha Ber­lin était si­gna­lé hors-jeu. Kod­jia ap­por­tait aus­si le dan­ger d’une belle frappe en­rou­lée mais le gar­dien tri­co­lore s’in­ter­po­sait. La Se­le­fan­to conte­nait bien son ad­ver­saire même si quelques in­ter­ven­tions fé­briles de La­mine Ko­né pro­cu­raient des frayeurs.

Les fautes contri­buaient en­suite à ré­duire le rythme de la ren­contre. Les Bleus met­taient Gbo­houo à contri­bu­tion, mais Gra­del sur un lob non ca­dré et Sio, tout juste en­tré en jeu, d’une frappe trop molle après un beau cro­chet, ré­pli­quaient aus­si­tôt. Les vice-cham­pions d’eu­rope avaient plus de mal sur la fin et les Ivoi­riens frô­laient la sur­prise dans les der­niers ins­tants, mais Cos­til re­pous­sait de la poi­trine la re­prise à bout por­tant de Pepe, tout juste en­tré en jeu pour sa pre­mière cape ! Après le 3-0 concé­dé en 2005, la Côte d’ivoire a la­vé l’af­front ! Une mi­nute de si­lence res­pec­tée en mé­moire de Laurent Po­kou. L'an­cien Len­sois Aru­na Din­dane a don­né le coup d’en­voi

Ma­roc 2-1 To­go Au terme d’un match sans re­lief et avec une équipe B, le Ma­roc a ren­ver­sé la va­peur pour s’im­po­ser 2-1 en ami­cal mar­di face au To­go. Dans un Grand Stade de Mar­ra­kech aux gra­dins très par­se­més, les hommes d’her­vé Re­nard étaient cueillis à froid par Floyd Ayi­té, qui de­van­çait la sor­tie de Khar­rou­bi pour ou­vrir le score (0-1, 9e). Mais les Lions de l’at­las pro­fi­taient d’un coup de pied ar­rê­té pour éga­li­ser ra­pi­de­ment. Sur un coup-franc de Fa­jr, Bou­taib, à la lutte avec un ad­ver­saire, se je­tait pour éga­li­ser (1-1, 17e).

Le rythme res­tait très calme par la suite, les deux équipes abu­sant de longs bal­lons. Après avoir man­qué deux oc­ca­sions de prendre les de­vants en ra­tant le cadre, les lo­caux fi­nis­saient par vi­rer en tête grâce à un dou­blé de Bou­taib, qui glis­sait le bal­lon sous Agas­sa, à la main très fé­brile sur ce coup (2-1, 58e). Le match s’ani­mait un peu et les Eper­viers par deux fois, no­tam­ment sur une ten­ta­tive de Be­bou, trou­vaient la main ferme de Khar­rou­bi juste sous la trans­ver­sale. C’est mal­heu­reu­se­ment trop tard que les 22 ac­teurs se ré­veillaient... Avant de de se re­croi­ser en phase de groupes à la CAN 2017 en jan­vier pro­chain, Le Roy et Re­nard n’ont rien dé­voi­lé de leurs se­crets !

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.