L’UGTT re­fuse une nou­velle pro­po­si­tion du gou­ver­ne­ment

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Wa­lid KHEFIFI

La cen­trale syn­di­cale ap­pelle à l’or­ga­ni­sa­tion de ras­sem­ble­ments ou­vriers à la Kas­bah et de­vant l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) la se­maine pro­chaine et se dit prête à dé­cré­ter une grève gé­né­rale dans la fonc­tion pu­blique d’ici le 8 dé­cembre

Le gou­ver­ne­ment a pro­po­sé le re­port des ma­jo­ra­tions sa­la­riales au mois de no­vembre 2017 lors d’une réunion te­nue mer­cre­di soir.

• La cen­trale syn­di­cale ap­pelle à l’or­ga­ni­sa­tion de ras­sem­ble­ments ou­vriers à la Kas­bah et de­vant l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) la se­maine pro­chaine et se dit prête à dé­cré­ter une grève gé­né­rale dans la fonc­tion pu­blique d’ici le 8 dé­cembre • Le gou­ver­ne­ment a pro­po­sé le re­port des ma­jo­ra­tions sa­la­riales au mois de no­vembre 2017 lors d’une réunion te­nue mer­cre­di soir

L’union Gé­né­rale Tu­ni­sienne du Tra­vail (UGTT) reste in­trai­table au su­jet du res­pect des ac­cords re­la­tifs aux ma­jo­ra­tions sa­la­riales dans la fonc­tion pu­blique. Réuni hier, le grou­pe­ment de la fonc­tion pu­blique re­le­vant de la cen­trale syn­di­cale a ré­ité­ré son re­fus de la nou­velle pro­po­si­tion du gou­ver­ne­ment pré­co­ni­sant le re­port du ver­se­ment des ma­jo­ra­tions sa­la­riales au mois de no­vembre 2017 et s’est dit prêt à dé­cré­ter une grève gé­né­rale au cas où le gou­ver­ne­ment ne re­tire pas les dis­po­si­tions re­la­tives au gel des sa­laires fi­gu­rant dans le pro­jet de la loi des fi­nances 2017. «Nous ré­cla­mons le res­pect de tous les ac­cords dé­jà conclus entre le gou­ver­ne­ment et L’UGTT et re­fu­sons tout re­port de la ma­jo­ra­tion des sa­laires et des in­dem­ni­tés spé­ci­fiques », a pré­ci­sé le grou­pe­ment dans un com­mu­ni­qué. L’or­ga­ni­sa­tion syn­di­cale qui compte quelque 750 000 adhé­rents a éga­le­ment ap­pe­lé à l’or­ga­ni­sa­tion de ras­sem­ble­ments ou­vriers à la Kas­bah et de­vant l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) la se­maine pro­chaine. Elle s’est aus­si dé­cla­rée prête à dé­cré­ter une grève gé­né­rale dans la fonc­tion pu­blique d’ici le 8 dé­cembre. Lors d’une réunion te­nue mer­cre­di soir avec des re­pré­sen­tants de L’UGTT, le gou­ver­ne­ment avait pro­po­sé le re­port des ma­jo­ra­tions sa­la­riales au mois de no­vembre 2017

«A la fa­veur de la nou­velle pro­po­si­tion, le gou­ver­ne­ment a ain­si ré­pon­du aux re­ven­di­ca­tions de L’UGTT qui re­fuse le gel des sa­laires», a es­ti­mé le mi­nistre des Af­faires so­ciales Mo­ha­med Tra­bel­si, qui fut un an­cien se­cré­taire gé­né­ral ad­joint de la cen­trale syn­di­cale. Par ailleurs, le gou­ver­ne­ment a éga­le­ment pré­sen­té une autre pro­po­si­tion por­tant sur une nou­velle mé­thode de comp­ta­bi­li­ser la taxe sur les aug­men­ta­tions de sa­laires et qui prend en consi­dé­ra­tion les dis­pa­ri­tés sa­la­riales.

Le mi­nistre des Af­faires so­ciales a te­nu à pré­ci­ser que la réunion avait pour ob­jec­tif de trou­ver un com­pro­mis au­tour des prin­cipes gé­né­raux sur les ma­jo­ra­tions sa­la­riales à l'ave­nir, sou­li­gnant la né­ces­si­té de pour­suivre le dia­logue et les concer­ta­tions au­tour de cette ques­tion. Pour rap­pel, le gou­ver­ne­ment avait de­man­dé à L’UGTT de re­por­ter, pour au moins deux ans, les aug­men­ta­tions sa­la­riales au titre de l’an­née 2017 en rai­son de la mau­vaise si­tua­tion des fi­nances pu­bliques et des exi­gences des bailleurs de fonds re­la­tives à la de ré­duc­tion de la masse sa­la­riale dans le sec­teur pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.