Ce se­ra entre Krol et un en­traî­neur bo­li­vien

Le Temps (Tunisia) - - La Une - Ameur KERKENNI

CSS

Le feuilleton de la re­cherche d’un nou­vel en­traî­neur que les sup­por­ters du club trouvent qu’il n’a que trop du­ré, puis­qu’il per­dure de­puis le 27 sep­tembre der­nier, date de la sé­pa­ra­tion à l’amiable avec Chi­heb El­li­li, pour­rait aux der­nières nou­velles tou­cher à sa fin dans les 48 pro­chaines heures. C’est ce qu’a fait sa­voir Mo­ha­med Jlaïel, le vice-pré­sident et porte pa­role du CSS, dans une dé­cla­ra­tion ac­cor­dée hier à la ra­dio lo­cale, Di­wan FM. Tout en af­fir­mant que rien n’est en­core dé­ci­dé concer­nant le nom du fu­tur en­traî­neur qui au­ra la charge de veiller sur des­ti­nées tech­niques de l’équipe « Noir et Blanc », le res­pon­sable sfaxien a tou­te­fois ré­vé­lé que «pour le mo­ment Ruud Krol est le mieux pla­cé pour suc­cé­der à Chi­heb El­li­li ». Mo­ha­med Jlaïel n’éx­clue pas ce­pen­dant « la pos­si­bi­li­té d’en­ga­ger un tech­ni­cien bo­li­vien qui jouit, lui aus­si, de l’una­ni­mi­té du bu­reau di­rec­teur »

Il y a lieu de re­mar­quer que le nom de Krol a été évo­qué, mer­cre­di, et avec in­sis­tance, dans les gi­rons du club. On a lais­sé en­tendre à cet ef­fet, qu’un ac­cord de prin­cipe a été « conclu entre le pré­sident du club phare du sud, Mon­cef Khe­ma­khem et Ruud Krol, en ver­tu du­quel ce­lui-ci pour­rait en­tre­prendre une nou­velle ex­pé­rience à la tête de l’équipe sfaxienne, après un pre­mier exer­cice concluant en 2013, cou­ron­né d’un titre de cham­pion de Tu­ni­sie et d’une coupe de la CAF, rem­por­tée avec pa­nache à Lu­bum­ba­shi même face au Tout puis­sant Ma­zembe.

Come back de Krol ?

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.