Hilla­ry ap­pelle les Amé­ri­cains à se battre pour leurs va­leurs

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

L'ex-can­di­date dé­mo­crate a ap­pe­lé mer­cre­di à re­prendre le com­bat en fa­veur d'une Amé­rique plus gé­né­reuse et a re­con­nu sa dé­cep­tion après sa dé­faite face à Do­nald Trump. Hilla­ry Clin­ton l'ad­met avec émo­tion: la dé­faite est amère. «Il y a des mo­ments la se­maine der­nière où la seule chose que je vou­lais faire c'était m'ins­tal­ler confor­ta­ble­ment avec un bon livre ou avec nos chiens, et ne plus ja­mais sor­tir de chez moi», a-t-elle re­con­nu lors d'un ga­la du Chil­dren De­fense Fund, une as­so­cia­tion consa­crée à la cause des en­fants où elle avait fait un stage en dé­but de car­rière. L'évé­ne­ment or­ga­ni­sé à Wa­shing­ton était pré­vu bien avant l'élec­tion. Elle a avoué avoir hé­si­té à s'y rendre. «Je sais que nombre d'entre vous sont pro­fon­dé­ment dé­çus par les ré­sul­tats de l'élec­tion. Je le suis aus­si, plus que je ne pour­rais ja­mais l'ex­pri­mer», a af­fir­mé, l'ex-can­di­date dé­mo­crate, qui s'ex­pri­mait pour la pre­mière fois en pu­blic après son dis­cours de dé­faite.

Un com­bat en fa­veur des en­fants

Hilla­ry Clin­ton a tou­te­fois ap­pe­lé à sur­mon­ter cette dé­cep­tion et à re­prendre le com­bat en fa­veur d'une Amé­rique plus gé­né­reuse. «Les di­vi­sions mises à nu par cette élec­tion sont pro­fondes, mais s'il vous plaît écou­tez ce que j'ai à dire. L'amé­rique le vaut bien, nos en­fants le valent bien, a-t-elle dé­cla­ré, sans ci­ter une fois le nom de son an­cien ad­ver­saire et fu­tur pré­sident. Croyez en notre pays, bat­tez-vous pour nos va­leurs et n'aban­don­nez ja­mais».

«Dans l'in­té­rêt de nos en­fants, et nos fa­milles et notre pays, je vous de­mande de res­ter mo­bi­li­sés, res­ter mo­bi­li­sés à tous les ni­veaux», a-t-elle ajou­té, don­nant un aper­çu de ce à quoi elle pour­rait consa­crer sa vie dé­sor­mais: la dé­fense des en­fants et des fa­milles en dif­fi­cul­tés. «Tant qu'il y a des en­fants vi­vant dans la pau­vre­té en Amé­rique, tant qu'il y a des en­fants qui vivent dans la peur en Amé­rique, et pas seule­ment ici mais dans le reste du monde, il y a du tra­vail à faire», a-t-elle en ef­fet dé­cla­ré, se­lon CNN. Son par­ti, la­mi­né par la dé­faite, en­ta­me­ra en jan­vier pro­chain un dé­bat in­terne pour se re­cons­truire. Dif­fi­cile de sa­voir, in­dique le New York Times, si Clin­ton vou­dra jouer un rôle... et si oui, le­quel.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.