«Perdre un der­by, c'est comme perdre une fi­nale de Coupe du monde»

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Ro­ber­to Car­los :

Ro­ber­to Car­los connaît bien l'im­por­tance d'un der­by entre l'at­lé­ti­co Ma­drid et le Real Ma­drid. Pas­sé chez les Me­rengues de 1996 à 2007, l'an­cien in­ter­na­tio­nal bré­si­lien es­time qu'une dé­faite contre les Col­cho­ne­ros est sem­blable à une dé­faite en fi­nale de Coupe du monde.

In­ter­ro­gé par AS, le Bré­si­lien de 43 ans s'est ex­pri­mé sur le der­by à ve­nir entre l'at­lé­ti­co et le Real Ma­drid pré­vu de­main à Vi­cente Cal­de­ron. Les Me­rengues sont ac­tuel­le­ment en tête de la Li­ga avec six points d'avance sur les Col­cho­ne­ros, qua­trièmes du cham­pion­nat d'es­pagne. Ro­ber­to Car­los a joué de nom­breux der­bys du­rant sa pé­riode ma­dri­lène et le vain­queur de la Coupe du monde 2002 en a gar­dé un très bon sou­ve­nir. "La pré­pa­ra­tion pour un Cla­si­co ou un der­by ne dif­fère pas de celle pour un autre match. Mais il y a d'autre choses qui doivent être fait par rap­port à l'état d'es­prit des joueurs. Ils vont se de­man­der ce qui se pas­se­ra la se­maine sui­vant le match, comment ils se­ront re­çus par leurs fans dans leur stade. Parce que perdre un der­by ou Cla­si­co, c'est comme perdre une fi­nale de Coupe du monde", a ex­pli­qué le Bré­si­lien à AS.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.