Le­chantre, pour­quoi ce n’était plus pos­sible

Le Temps (Tunisia) - - Sports -

Avec un bi­lan chao­tique d’une vic­toire en 7 matchs, d’une non-qua­li­fi­ca­tion à la CAN 2017 et d’une der­nière place dans le groupe E des éli­mi­na­toires du Mon­dial 2018, le sé­lec­tion­neur du Con­go, Pierre Le­chantre, a été li­mo­gé ce mar­di. La 2e jour­née des éli­mi­na­toires du Mon­dial 2018 au­ra fait une vic­time. Dé­fait pour la 2e fois avec le Con­go en Ou­gan­da (0-1), le sé­lec­tion­neur des Diables Rouges, Pierre Le­chantre, a été dé­mis de ses fonc­tions, an­nonce la presse lo­cale ce mar­di. Une is­sue fi­na­le­ment lo­gique après l’échec de la qua­li­fi­ca­tion à la CAN 2017 et un bi­lan mé­diocre de 4 dé­faites, 2 nuls et une vic­toire de­puis son ar­ri­vée il y a onze mois.

Le sys­tème très plat du tech­ni­cien fran­çais en 5-3-2 était éga­le­ment de plus en plus cri­ti­qué, la presse lui re­pro­chant avant le match face aux Cranes son "jeu pour­ri" ! Dans le même temps, l’an­cien sé­lec­tion­neur du Ca­me­roun sem­blait tâ­ton­ner dans ses choix. Après avoir un temps bou­dé les ex­pa­triés comme Ndin­ga et Onian­gué pour s’ap­puyer sur une os­sa­ture lo­cale, il avait fait ma­chine ar­rière lors du pré­cé­dent ras­sem­ble­ment. Ses pro­pos après la dé­faite en Ou­gan­da ("ce groupe n’a pas le po­ten­tiel es­pé­ré") au­ront fi­ni de scel­ler son sort, même s’il n’a certes pas été ai­dé par plu­sieurs dé­fec­tions… Le suc­ces­seur du Fran­çais, qui part avec l’en­semble de son staff, re­pren­dra une équipe der­nière de son groupe éli­mi­na­toire du Mon­dial 2018 à six points dé­jà du lea­der égyp­tien et donc très loin de la Rus­sie. Quarts de fi­na­liste de la CAN 2015 avec Claude Le Roy, les Diables Rouges ont bien ré­gres­sé ces der­niers mois…

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.