«Dé­cla­ra­tion de Tu­nis contre le ter­ro­risme et pour la to­lé­rance et la so­li­da­ri­té entre les peuples, les cultures et les re­li­gions »

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

A l’oc­ca­sion de l’inau­gu­ra­tion par le Pré­sident de la Ré­pu­blique Bé­ji Caid Es­seb­si au Mu­sée na­tio­nal du Bar­do de l’ex­po­si­tion «Lieux Saints par­ta­gés» or­ga­ni­sée conjoin­te­ment par le mu­sée des ci­vi­li­sa­tions de l’eu­rope et de la Mé­di­ter­ra­née (Mu­cem) et l’ins­ti­tut na­tio­nal du pa­tri­moine (INP), a été an­non­cée hier la «Dé­cla­ra­tion de Tu­nis contre le ter­ro­risme et pour la to­lé­rance et la so­li­da­ri­té entre les peuples, les cultures et les re­li­gions», ré­di­gée à l’ini­tia­tive du Chef de l’etat.

Ca­drant avec l’es­prit de l’ex­po­si­tion dé­diée aux par­tages re­li­gieux en Mé­di­ter­ra­née, cette Dé­cla­ra­tion vient rap­pe­ler l’ur­gence de pré­ve­nir et de com­battre le ter­ro­risme tant lo­ca­le­ment que glo­ba­le­ment. Tout en condam­nant ce fléau sous toutes ses formes et dans toutes ses ma­ni­fes­ta­tions, la Dé­cla­ra­tion tient à ré­af­fir­mer que tout acte ter­ro­riste re­lève du crime contre l’hu­ma­ni­té et de ce fait doit être condam­né, sanc­tion­né et com­bat­tu sans au­cune am­bigüi­té. De ce fait, elle met l’ac­cent sur l’im­por­tance des po­li­tiques cultu­relles et édu­ca­tives et l’ac­tion pu­blique en gé­né­ral, qui sont ap­pe­lés à jouer un rôle de pre­mier plan dans le com­bat face au ter­ro­risme. Face à ce pé­ril com­mun, la ré­ponse doit être lo­cale, col­lec­tive et glo­bale et c’est pour­quoi, in­siste la Dé­cla­ra­tion, la paix dans le monde ne peut être ob­te­nue et raf­fer­mie que grâce à la so­li­da­ri­té de la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.