Ten­ta­tive de sui­cide d’un ado­les­cent de 13 ans

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Les sui­cides des en­fants sont-ils de­ve­nus un phé­no­mène ré­cur­rent ?

En tout état de cause, il y a de plus en plus de cas de sui­cide no­tam­ment chez des ly­céens et même des éco­liers. Der­niè­re­ment un élève âgé de 13 ans, a me­na­cé de se sui­ci­der, dans son col­lège, à Mo­nas­tir, contes­tant les trois aver­tis­se­ments qu’il a re­çus et qui mènent à une ex­clu­sion d’un jour.

Le col­lé­gien est mon­té sur le toit des salles de classe et a me­na­cé de sui­ci­der en ver­sant de la bois­son ga­zeuse sur son corps. Sa ma­man et le di­rec­teur ré­gio­nal de l’édu­ca­tion se sont ren­dus sur place et l’ont convain­cu de des­cendre. La mère a in­di­qué ce­pen­dant, que son fils l’a in­for­mé de son in­ten­tion de se sui­ci­der de­puis lun­di. Elle a ajou­té qu’elle a aler­té la di­rec­tion ré­gio­nale de l’édu­ca­tion suite à l’an­nonce de son fils. La cause de la re­cru­des­cence de ce phé­no­mène est à cher­cher dans les condi­tions so­cio fa­mi­liales de ces en­fants qui sont de plus en plus li­vrés à eux-mêmes. Les drames fa­mi­liaux se suivent et les causes sont mul­tiples, et qui sont es­sen­tiel­le­ment liées à l’at­ti­tude des pa­rents entre eux et en­vers leurs pro­gé­ni­tures. Des en­fants sont aban­don­nés, d’autres sont mal­trai­tés voire tor­tu­rés. Au­tant de mo­tifs in­ci­tant à une vo­lon­té com­mune, tant de la part des res­pon­sables de l’en­fance, que de la part des or­ga­ni­sa­tions de dé­fense des droits de l’homme, et des ci­toyens en gé­né­ral, afin de por­ter se­cours aux hommes de de­main. Ce­la vaut mille fois que de cher­cher des pré­textes fal­la­cieux tels que ce­lui avan­cé par cer­tains qui parlent d’en­fants sa­ta­niques. C’est in­ac­cep­table , dans un pays de droit comme le nôtre.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.