Mah­moud Se­hi­li, un an après...

Le Temps (Tunisia) - - Arts & Culture - Ha­tem BOURIAL

Au­jourd'hui à la Mai­son des Arts

Une vaste col­lec­tion d'oeuvres re­pré­sen­ta­tives des dif­fé­rentes pé­riodes du par­cours de Mah­moud Se­hi­li se­ra pré­sen­tée à par­tir d'au­jourd'hui à la Mai­son des Arts pour un nou­vel hom­mage à ce maître de l'art contem­po­rain qui a peint la Tu­ni­sie, le Magh­reb et le Sou­dan dans un style qui de­meure re­con­nais­sable entre tous...

C'est sous le pa­tro­nage de Mo­ha­med Zi­ne­la­bi­dine, mi­nistre des Af­faires cultu­relles, que se­ra don­né ce sa­me­di 19 no­vembre le coup d'en­voi d'une ré­tros­pec­tive Mah­moud Se­hi­li, une an­née après sa dis­pa­ri­tion. Cette ex­po­si­tion au­ra lieu à la Mai­son des Arts du Bel­vé­dère et se pour­sui­vra jus­qu'au 29 no­vembre. Un large pa­no­ra­ma sur l'oeuvre du grand ar­tiste que fut Se­hi­li se­ra of­fert au pu­blic grâce aux ef­forts conju­gués de Sa­meh Ha­ba­chi, di­rec­trice de la Mai­son des Arts, une ga­le­rie fai­sant par­tie du ré­seau du mi­nis­tère des Af­faires cultu­relles, et Raouf Se­hi­li, fils du re­gret­té ar­tiste peintre. Les oeuvres qui se­ront pré­sen­tées dans le cadre de cet hom­mage pro­viennent de col­lec­tions pri­vées, no­tam­ment les amis et la fa­mille de Se­hi­li. Elles pro­viennent aus­si des col­lec­tions du mi­nis­tère des Af­faires cultu­relles qui pos­séde un fonds im­por­tant de cet ar­tiste de pre­mier plan. Un ef­fort par­ti­cu­lier a été ac­com­pli pour que les oeuvres ex­po­sées dans le cadre de cette ré­tros­pec­tive couvrent les dif­fé­rentes pé­riodes et thé­ma­tiques de la pein­ture de Mah­moud Se­hi­li. Né en juillet 1931, Mah­moud Se­hi­li est dé­cé­dé le 10 no­vembre 2015. Res­sor­tis­sant de l'ecole des Beaux-arts de Tu­nis, il a par­fait ses ap­pren­tis­sages en France avant de se lan­cer plei­ne­ment dans le bain ar­tis­tique qu'il ne quit­te­ra plus.

Ombres, lu­mières et vo­lumes

Ses oeuvres sont riches de contrastes et de re­cherches dans les do­maines de la cou­leur et de la pers­pec­tive. Son sa­voir, sa pa­lette et son tour de main, Mah­moud Se­hi­li les a très tôt mis en par­tage dans le cadre de son ate­lier qui réunis­sait bien des dis­ciples qui, d'ailleurs, pour­suivent leur tra­jec­toire dans les pas de ce maître qui ex­cel­lait dans les ombres et lu­mières et les vo­lumes.

Cet ar­tiste a peint bien des mé­di­nas avec une pré­di­lec­tion pour celles de Tu­nis et de Si­di Bou Said. Il a aus­si in­ves­ti les mille re­flets du sud tu­ni­sien et aus­si ren­du des oeuvres tou­jours pré­sentes sur le Ma­roc, l'al­gé­rie et le Sou­dan qu'il a vi­si­tés et peint dans son style par­ti­cu­lier. L'oeuvre de Mah­moud Se­hi­li a fait l'ob­jet de plu­sieurs com­pi­la­tions dans des livres de col­lec­tion par­mi les­quels l'un des plus connus est ce­lui que lui consa­crait Cé­rès Edi­tions dans sa col­lec­tion "Pein­ture". Se­hi­li, ce sont aus­si des di­zaines d'ar­tistes dont la vo­ca­tion est née au sein de son ate­lier et qui mènent un par­cours ar­tis­tique qui les re­lie à la dé­marche de ce grand peintre tu­ni­sien que nous cé­lé­brons un an après sa dis­pa­ri­tion.

Cette ini­tia­tive de la Mai­son des Arts est à sa­luer car, non seule­ment, elle s'ins­crit dans le de­voir de re­con­nais­sance mais elle nous per­met aus­si de nous re­trem­per dans l'uni­vers si par­ti­cu­lier de Mah­moud Se­hi­li. Jus­qu'au 29 no­vembre, la ga­le­rie du Bel­vé­dère ren­dra donc hom­mage à ce­lui qui fut en 1975 l'un des fon­da­teurs de la ga­le­rie Ir­tis­sem qui, long­temps don­na à la rue d'al­ger le ca­rac­tère d'un pôle ar­tis­tique et per­mit à de nom­breux ar­tistes de la nou­velle vague de faire leurs pre­miers pas.

C'est à 17h au­jourd'hui qu'au­ra lieu le ver­nis­sage de cette ex­po­si­tion post­hume qui ne man­que­ra pas de mo­bi­li­ser le pu­blic des arts dans un nou­vel hom­mage au grand Mah­moud Se­hi­li.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.