Le vice-pré­sident de Trump hué au théâtre

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

L'ac­cueil qu'il a re­çu illustre bien la di­vi­sion qui af­fecte au­jourd'hui les États-unis. À son ar­ri­vée dans un théâtre new-yor­kais le soir du 18 no­vembre pour al­ler voir la co­mé­die mu­si­cale "Ha­mil­ton", Mike Pence a été au­tant sif­flé qu'ap­plau­di. À la fin du spec­tacle, les ac­teurs n'ont pas man­qué l'oc­ca­sion de s'adres­ser di­rec­te­ment à leur fu­tur vice-pré­sident . La co­mé­die mu­si­cale à suc­cès, qui re­trace l'his­toire du père fon­da­teur Alexandre Ha­mil­ton et son rôle dans l'écri­ture de la consti­tu­tion des États-unis, s'est dé­rou­lée sans en­combre en pré­sence du res­pon­sable ré­pu­bli­cain. Mais à la fin du spec­tacle, l'ac­teur Bran­don Vic­tor Dixon a lu un mes­sage au nom de toute la troupe. "Nous sommes heu­reux de vous ac­cueillir, mais nous sommes in­quiets" a ex­pli­qué le co­mé­dien, après avoir de­man­dé à la salle de ne pas sif­fler. "Nous, la di­ver­si­té amé­ri­caine, avons peur de ne plus être dé­fen­dus, comme nous avons peur que la pla­nète, que nos en­fants, que nos droits ne soient plus dé­fen­dus." Twee­té par le compte of­fi­ciel de la co­mé­die mu­si­cale, ce mes­sage a été par­ta­gé 50 000 fois en quelques heures.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.