Trump re­ti­re­ra les Etats-unis du TTP au pre­mier jour de sa pré­si­dence

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Do­nald Trump a pré­sen­té lun­di son pro­gramme pour le pre­mier jour de sa pré­si­dence qui pré­voit no­tam­ment le re­trait des Etats-unis du Par­te­na­riat trans­pa­ci­fique (TPP) et une en­quête sur les condi­tions d'oc­troi des vi­sas de tra­vail. Le fu­tur pré­sident ré­pu­bli­cain des Etats-unis, qui pren­dra ses fonc­tions le 20 jan­vier, a dif­fu­sé une vi­déo à ce su­jet. Il y dit son in­ten­tion de se re­ti­rer du TPP, qua­li­fié de "ca­tas­trophe en puis­sance pour notre pays". Do­nald Trump a clai­re­ment dit pen­dant la cam­pagne élec­to­rale qu'il était contre le TPP et contre l'alé­na (Ac­cord de libre-échange nord amé­ri­cain) qu'il consi­dère mau­vais pour l'em­ploi aux Etats-unis. Si­gné par 12 pays d'amé­rique, d'asie et d'océa­nie dont les Etats-unis, l'aus­tra­lie et le Japon mais pas par la Chine, le TPP n'a en­core été ra­ti­fié par au­cune des par­ties si­gna­taires. Do­nald Trump en­tend rem­pla­cer le TPP par des ac­cords com­mer­ciaux bi­la­té­raux qui "ra­mè­ne­ront l'em­ploi et d'in­dus­trie sur les terres amé­ri­caines". "Mon pro­gramme se­ra fon­dé sur un prin­cipe cen­tral simple : mettre l'amé­rique d'abord", dit le mil­liar­daire dans la vi­déo. "Que ce soit pour la pro­duc­tion d'acier, la construc­tion au­to­mo­bile ou soi­gner les ma­la­dies, je veux que la pro­chaine gé­né­ra­tion de pro­duits et d'in­no­va­tions ait lieu ici-même dans notre grand pays, l'amé­rique, qu'elle crée de la ri­chesse et des em­plois pour les Amé­ri­cains qui tra­vaillent." Le Pre­mier mi­nistre ja­po­nais Shin­zo Abe, qui se trou­vait en Ar­gen­tine au mo­ment de la dif­fu­sion de la vi­déo, a dé­cla­ré que le TPP se­rait "dé­nué de sens" sans la par­ti­ci­pa­tion des Etat­su­nis.

Des mil­lions d'em­plois Shin­zo Abe, qui a as­sis­té à une réunion sur le TPP sa­me­di à Li­ma au Pé­rou dans le cadre du som­met de l'apec, a in­di­qué qu'il n'avait pas été ques­tion que d'autres membres es­saient de faire en­trer le TPP en vi­gueur sans les Etats-unis. Dans sa vi­déo, Do­nald Trump pré­voit aus­si d'an­nu­ler cer­taines res­tric­tions à la pro­duc­tion d'éner­gie, no­tam­ment en ma­tière de pé­trole et de gaz de schiste et dans le char­bon, ce qui, dit-il, crée­ra "beau­coup de mil­lions d'em­plois bien payés". Il in­dique aus­si qu'il de­man­de­ra au dé­par­te­ment du Tra­vail d'en­quê­ter sur les abus en ma­tière de vi­sas oc­troyés aux non Amé­ri­cains qui veulent ve­nir tra­vailler aux Etats-unis.

Le fu­tur mi­nistre de la Jus­tice choi­si par Trump, le très conser­va­teur sé­na­teur Jeff Ses­sions, cri­tique ré­gu­liè­re­ment le pro­gramme prin­ci­pal de vi­sas, ce­lui qui concerne les sa­la­riés qua­li­fiés dans le do­maine tech­no­lo­gique.

Le pré­sident élu a pour­sui­vi ses consul­ta­tions lun­di pour for­mer son gou­ver­ne­ment mais n'a pas fait d'an­nonce. Il a te­nu une réunion "off-the-re­cord" avec un groupe de pré­sen­ta­teurs et de di­ri­geants de té­lé­vi­sions. Il doit ren­con­trer la presse écrite hier.

Il a aus­si ren­con­tré la dé­mo­crate Tul­si Gab­bard. L'élue d' Ha­waï à la Chambre des re­pré­sen­tants a sou­te­nu le sé­na­teur Ber­nie San­ders dans la course à l'in­ves­ti­ture dé­mo­crate pour la pré­si­den­tielle 2016 face à Hilla­ry Clin­ton. An­cienne com­bat­tante en Irak, elle a dit avoir eu avec le pré­sident élu une dis­cus­sion "franche et po­si­tive" cen­trée sur la guerre en Sy­rie, la lutte contre le ter­ro­risme et autres ques­tions de po­li­tique étrangère.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.