«Spot­light», Dica­prio, Mor­ri­cone...à l’hon­neur

Le Temps (Tunisia) - - Magazine -

Une grosse sur­prise, une ré­com­pense at­ten­due de­puis 22 ans six tro­phées pour un seul film. Le pal­ma­rès des Os­cars, a ba­layé large, et tout le monde en est res­sor­ti plu­tôt content.

Meilleur film: Spot­light C’est la sur­prise du chef. Le Re­ve­nant était le grand fa­vo­ri. Mais le film de Tom Mccarthy sur l’en­quête d’in­ves­ti­ga­tion d’une équipe de jour­na­listes du Bos­ton Globe sur le scan­dale des prêtres pé­do­philes, étouf­fé par l’église ca­tho­lique, mé­rite sa vic­toire. Meilleur réa­li­sa­teur: Ale­jan­dro Inar­ri­tu (Le Re­ve­nant)

Le réa­li­sa­teur mexi­cain se console avec ce tro­phée. Sur­tout qu’il rentre dans l’his­toire en le rem­por­tant pour la se­conde an­née consé­cu­tive, après Bird­man, l’an der­nier. Meilleur ac­teur: Leo­nar­do Dica­prio (Le Re­ve­nant) 22 ans qu’il at­ten­dait ça. La cin­quième fois a donc été la bonne. L’ac­teur, qui a don­né de sa per­sonne lors d’un tour­nage très phy­sique, en a re­mer­cié tout le monde, no­tam­ment Inar­ri­tu et Mar­tin Scor­sese, qui lui a «tant ap­pris». Il en a pro­fi­té pour lan­cer un ap­pel pour sau­ver la pla­nète, concluant: «Le chan­ge­ment cli­ma­tique est réel.» Meilleure ac­trice: Brie Lar­son

(Room) Pre­mière no­mi­na­tion et pre­mière vic­toire pour la jeune ac­trice amé­ri­caine. Oeuvre coup de poing, Room ra­conte le quo­ti­dien d’une mère et de son fils, qui vivent dans des condi­tions de pré­ca­ri­té ab­so­lue. N’en li­sez pas plus et cou­rez au ci­né­ma voir l’un des meilleurs films de l’an­née, qui sort le 9 mars en France.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.