Un ter­ro­riste per­cute un agent de la garde na­tio­nale

Le Temps (Tunisia) - - FAITS DE SOCIÉTÉ -

Un agent du poste fron­ta­lier de la garde na­tio­nale a été per­cu­té, le 20 Oc­tobre der­nier, par une voi­ture, au mo­ment où il dé­ga­geait la cir­cu­la­tion sur la route na­tio­nale 1, dans la ré­gion d’akou­da à Sousse.

L’en­quête a sui­vi son cours et le jeune qui condui­sait la voi­ture a été ar­rê­té. Après son in­ter­ro­ga­toire et des in­ves­ti­ga­tions ap­pro­fon­dies, le mi­nis­tère de l’in­té­rieur a an­non­cé dans un com­mu­ni­qué que l’homme en ques­tion adepte d’une idéo­lo­gie tak­fi­riste et a avoué avoir prê­té al­lé­geance à l’or­ga­ni­sa­tion ter­ro­riste Daech. Il a éga­le­ment avoué avoir per­cu­té l’agent de ma­nière vo­lon­taire, après avoir re­pé­ré l’en­droit où était pos­tée sa pa­trouille.

Tou­jours dans le cadre des aveux, le ter­ro­riste a pré­ci­sé qu’il avait pla­ni­fié son acte pour se ven­ger de ce qu’il a ap­pe­lé le « ta­ghout ». Il avait éga­le­ment pla­ni­fié au­pa­ra­vant de poi­gnar­der un agent de la garde na­tio­nale à la re­traite, mais n’est fi­na­le­ment pas par­ve­nu à exé­cu­ter son plan. Le pro­cu­reur a or­don­né sa mise en dé­ten­tion.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.