Mar­tin Schulz re­nonce à un nou­veau man­dat

Le Temps (Tunisia) - - MONDE -

Le pré­sident du Par­le­ment eu­ro­péen, l'al­le­mand Mar­tin Schulz, a an­non­cé hier qu'il re­non­çait à bri­guer en jan­vier un troi­sième man­dat à la tête de l'ins­ti­tu­tion pour pou­voir se consa­crer à la pré­pa­ra­tion de sa can­di­da­ture aux élec­tions lé­gis­la­tives de sep­tembre 2017 en Al­le­magne. "Je ne se­rai pas can­di­dat pour un troi­sième man­dat en tant que pré­sident du Par­le­ment eu­ro­péen", a dit le so­cial-dé­mo­crate de 60 ans, dans un mes­sage lu de Bruxelles et re­trans­mis sur le ré­seau in­terne du Par­le­ment. "L’an­née pro­chaine, je vais me pré­sen­ter aux élec­tions pour le Bun­des­tag comme tête de liste du SPD (Par­ti so­cial-dé­mo­crate al­le­mand) en Rhé­na­nie du Nord-west­pha­lie", a-t-il ajou­té. Mar­tin Schulz, qui est ré­gu­liè­re­ment ci­té comme pos­sible can­di­dat du SPD à la chan­cel­le­rie al­le­mande face à An­ge­la Mar­kel (CDU) qui a an­non­cé di­manche qu'elle se­rait can­di­date à un qua­trième man­dat, n’a pas évo­qué ses am­bi­tions dans ce do­maine.

Il n'a pas non plus dit si le poste de mi­nistre des Af­faires étran­gères dans le gou­ver­ne­ment de "grande coa­li­tion" consti­tué par le bloc CDU-CSU et le SPD l'in­té­res­sait.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.