Réunion d’éva­lua­tion mar­di pro­chain

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Le mi­nis­tère fran­çais des Af­faires étran­gères a confir­mé hier la te­nue mar­di pro­chain à Minsk d’une réunion en «For­mat Nor­man­die» (Rus­sie, Al­le­magne, Ukraine et France) sur la si­tua­tion dans l’est de l’ukraine.

«La réunion de Minsk fe­ra le bi­lan de ce qui a été fait et ce qui n’a pas été fait de­puis la réunion de Ber­lin en oc­tobre», a dit le porte-pa­role ad­joint du Quai d’or­say lors d’un point presse à Pa­ris. La France et l’al­le­magne avaient in­vi­té mer­cre­di Mos­cou et Kiev à une nou­velle ren­contre dans la ca­pi­tale bié­lo­russe mais la date n’avait pas été confir­mée. Plus de 9.000 per­sonnes ont été tuées de­puis le dé­but du conflit en Ukraine en avril 2014 entre les forces ukrai­niennes et des re­belles pro-russes. Plus d’un an après la conclu­sion des ac­cords de Minsk de fé­vrier 2015 qui pré­voyaient entre autres un ar­rêt com­plet des com­bats et le re­trait des armes lourdes de la ligne de front, la si­tua­tion de­meure vo­la­tile dans l’est du pays.

Une grande par­tie des dis­po­si­tions pré­vues dans le cadre de ces ac­cords est res­tée lettre morte et les ac­cro­chages sont qua­si quo­ti­diens le long de la ligne de front.

Mos­cou et Kiev se ren­voient la res­pon­sa­bi­li­té de l’im­passe dans la­quelle sont plon­gées les ten­ta­tives de rè­gle­ment du conflit. La der­nière réunion dans le for­mat dit de «Nor­man­die» s’est te­nue en sep­tembre à Ber­lin en pré­sence de la chan­ce­lière al­le­mande An­ge­la Mer­kel, du pré­sident fran­çais Fran­çois Hol­lande et des chefs de l’etat russe et ukrai­nien, Vla­di­mir Pou­tine et Pe­tro Po­ro­chen­ko.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.