Ef­fi­ca­ci­té, équi­té et du­ra­bi­li­té

Le Temps (Tunisia) - - Publicite -

• Un taux de crois­sance an­nuel avoi­si­nant les 4% au mi­ni­mum contre 1,5% du­rant le quin­quen­nat pré­cé­dent (2011-2015), un re­ve­nu in­di­vi­duel de 12 520 D en 2020 contre en­vi­ron 8 000 D et créa­tion de pas moins de 400 000 nou­veaux postes d’em­ploi pour abais­ser le taux de chômage à moins de 12% en 2020. Le Plan na­tio­nal de dé­ve­lop­pe­ment pour la pé­riode (20162020) qui se­ra pré­sen­té à la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale, au cours de la confé­rence in­ter­na­tio­nale sur l’in­ves­tis­se­ment " Tu­ni­sia 2020 ", pré­vue les 29 et 30 no­vembre, à Tu­nis com­porte en­vi­ron 65 pro­jets cou­vrant toutes les ré­gions, no­tam­ment celles de l’in­té­rieur et tous les sec­teurs clés dont l’in­fra­struc­ture, les tech­no­lo­gies de l’in­for­ma­tion et de la com­mu­ni­ca­tion (TIC), l’éco­no­mie verte, l’édu­ca­tion...

Consi­dé­ré comme le pre­mier de­puis la ré­vo­lu­tion t (17 dé­cembre 2010 -14 jan­vier 2011) , ce plan s’ins­crit dans le cadre d’une nou­velle vi­sion de la Tu­ni­sie, telle que présentée dans la note d'orien­ta­tion et don­nant nais­sance à un nou­veau mo­dèle de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et so­cial ba­sé sur une ap­proche mul­ti­di­men­sion­nelle fa­vo­ri­sant l’ef­fi­ca­ci­té, l’équi­té et la du­ra­bi­li­té. Le plan quin­quen­nal qui se­ra adop­té in­ces­sam­ment par l’as­sem­blée des re­pré­sen­tants du peuple (ARP) est des­ti­né à ren­for­cer l’éco­no­mie et vise éga­le­ment à ac­croître l’at­trac­ti­vi­té de l’éco­no­mie afin de ren­for­cer le rôle mo­teur du sec­teur pri­vé dans la crois­sance et fa­vo­ri­ser les in­ves­tis­se­ments na­tio­naux et in­ter­na­tio­naux.

Fruit de concer­ta­tions du gou­ver­ne­ment avec les dif­fé­rentes par­ties pre­nantes aux ni­veaux ré­gio­nal et na­tio­nal, le plan de dé­ve­lop­pe­ment né­ces­site des in­ves­tis­se­ments de l’ordre de 60 mil­liards de dol­lars (en­vi­ron 120 mil­liards de di­nars).

Le plan s’ar­ti­cule au­tour de 5 axes prio­ri­taires à sa­voir : une bonne gou­ver­nance, une ré­forme de l’ad­mi­nis­tra­tion et une lutte contre la cor­rup­tion , une tran­si­tion d’une éco­no­mie à faible coût à un hub éco­no­mique, un dé­ve­lop­pe­ment hu­main et une in­clu­sion so­ciale, une concré­ti­sa­tion des am­bi­tions des ré­gions et une éco­no­mie verte.

Ob­jec­tif : 4% au moins de crois­sance

Lan­cé en 2016, le plan quin­quen­nal est conçu pour at­teindre un taux de crois­sance an­nuel avoi­si­nant les 4% au mi­ni­mum contre 1,5% du­rant le quin­quen­nat pré­cé­dent (2011-2015). Il est ain­si pré­vu de por­ter le re­ve­nu in­di­vi­duel d'en­vi­ron 8 mille di­nars ac­tuel­le­ment, à 12,520 di­nars en 2020, de créer pas moins de 400 mille nou­veaux postes d’em­ploi et d'abais­ser le taux de chômage à moins de 12% en 2020.

Le plan quin­quen­nal table sur une hausse de l'ef­fort d'in­ves­tis­se­ment dont le taux de­vrait s'éta­blir à 25% du PIB à l'ho­ri­zon 2020, contre 18,5% en 2015.

Le taux de l’épargne na­tio­nale s'élè­ve­rait à en­vi­ron 18 % du re­ve­nu dis­po­nible à l’ho­ri­zon de 2020 contre 12,5% en 2015. Le taux de la dette ex­té­rieure ne de­vrait pas non plus dé­pas­ser les 51% du re­ve­nu in­té­rieur brut, en dé­pit du re­cours crois­sant aux fi­nan­ce­ments ex­té­rieurs des­ti­nés à ré­pondre aux be­soins de l’éco­no­mie et à conso­li­der le bud­get.

Les po­li­tiques et pro­grammes so­ciaux contenus dans le plan de dé­ve­lop­pe­ment (2016-2020), ré­dui­raient, par ailleurs, le taux de pau­vre­té à en­vi­ron 2%, à l’ho­ri­zon 2020 contre 4,6% en 2010.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.