Sai­sie de 426 paires de lu­nettes de vue dé­tour­nées

Le Temps (Tunisia) - - Faits De Societe -

Cer­tains es­crocs pro­fitent du mal­heur des autres. Ce qui est vil et dont les adeptes sont dé­nués de tout sens de l’hu­ma­ni­té. En ef­fet des as­so­cia­tions tu­ni­siennes, ont or­ga­ni­sé en col­la­bo­ra­tion avec des as­so­cia­tions fran­çaises du­rant le mois d’août der­nier, une ca­ra­vane sa­ni­taire com­po­sée d’oph­tal­mo­logues, qui avaient as­su­ré des consul­ta­tions en oph­tal­mo­lo­gie à près de 700 in­di­vi­dus is­sus de fa­milles dé­fa­vo­ri­sées. A l’is­sue de cette ca­ra­vane de san­té, il a été ques­tion d’of­frir quelque 426 lu­nettes de vue aux bé­né­fi­ciaires de ces consul­ta­tions en oph­tal­mo­lo­gie.

La fa­bri­ca­tion de ces lu­nettes de vue a été ef­fec­tuée en France. Une fois ache­vée, ces lu­nettes de vue ont été en­voyées en Tu­ni­sie afin d’être dis­tri­buées à leurs pro­prié­taires. Ces es­crocs ont pro­fi­té de l’oc­ca­sion pour pro­cé­der à des dé­tour­ne­ments, fai­sant fi de l’in­té­rêt des in­di­gents et des né­ces­si­teux. Les ser­vices des douanes à l’aé­ro­port de Tu­nis Car­thage ont sai­si la to­ta­li­té de ces lu­nettes de vue, a as­su­ré le vice-pré­sident d’une des as­so­cia­tions ayant pris part à cette ini­tia­tive. Se­lon la même source, les ser­vices des douanes re­fusent jus­qu’à au­jourd’hui de dé­doua­ner ces lu­nettes de vue, et ce, mal­gré la pré­sen­ta­tion des pa­piers né­ces­saires prou­vant que ces lu­nettes ne sont nul­le­ment des­ti­nées à la vente.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.