Des pom­piers pa­les­ti­niens pour ai­der à éteindre les flammes

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les hommes du feu is­raé­liens et pa­les­ti­niens, côte à côte dans leur com­bat contre les flammes. Hors du com­mun, la scène a eu lieu dans la nuit du jeu­di 24 au ven­dre­di 25 no­vembre, alors qu’is­raël est confron­té de­puis quatre jours sur tout son ter­ri­toire à des di­zaines de feu, fa­vo­ri­sés par une ex­trême sé­che­resse et des vents forts. Cette sé­rie ex­cep­tion­nelle d’in­cen­dies a pous­sé à l’éva­cua­tion de di­zaines de mil­liers de per­sonnes.

Des Ca­na­dair turcs, grecs, croates et deux Be­riev be-200 géants russes ont com­men­cé ven­dre­di ma­tin à ai­der les pe­tits ap­pa­reils is­raé­liens au com­bat qui se pour­sui­vait contre les flammes, ont in­di­qué les Af­faires étran­gères is­raé­liennes. Le pays a éga­le­ment re­çu des pro­messes de la part de la France, de l’ita­lie, de Chypre, du Ca­na­da, d’es­pagne et même d’azer­baïd­jan, d’en­voyer des ap­pa­reils lui prê­ter main forte. Les Pa­les­ti­niens eux-mêmes sont ve­nus dans la nuit à la res­cousse, en­voyant 41 pom­piers et huit ca­mions à Haï­fa (nord) et à Beit Meir (centre).

Les in­cen­dies se sont pour­sui­vis dans la nuit, for­çant les se­cours à éva­cuer les cen­taines d’ha­bi­tants de Beit Meir, village co­opé­ra­tif re­li­gieux dans les col­lines proches de Jé­ru­sa­lem. Ils sem­blaient s’apai­ser ven­dre­di ma­tin mal­gré la per­sis­tance

Un avion grec ten­tant de maî­tri­ser les flammes qui ra­vagent Hai­fa des vents. po­lice, Mi­cky Ro­sen­feld qui a ce­pen­dant

Une par­tie de la po­pu­la­tion de Haï­fa a in­ci­té à la pru­dence: “Les choses peuvent pas­sé la nuit loin de chez elle après (...) évo­luer au mo­ment même où nous l’éva­cua­tion jeu­di de di­zaines de mil­liers par­lons”. d’ha­bi­tants fuyant les flammes de plu­sieurs Le risque d’une “in­ti­fa­da du feu” mètres de haut qui at­ta­quaient les La vague d’in­cen­dies, jus­qu’à des di­zaines im­meubles et me­na­çaient les crèches, les par jour à tra­vers le ter­ri­toire, a aus­si écoles et des quar­tiers en­tiers. Ven­dre­di ra­vi­vé la sus­pi­cion entre une par­tie de la ma­tin, la si­tua­tion était “sous contrôle” à po­pu­la­tion d’une part et la com­mu­nau­té Haï­fa, a dit à L’AFP un porte-pa­role de la arabe et les Pa­les­ti­niens d’autre part.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.