La fête avec le der­by du Sud

Le Temps (Tunisia) - - SPORTS -

dé­fen­sive.

D’ailleurs le bloc ar­rière de L’UST a en­re­gis­tré une nette pro­gres­sion avec le re­tour d’ey­men Fd­hil dans les bois et Ah­med Dhiab dans l’axe ce qui lui a pro­cu­ré plus de sta­bi­li­té, alors que Sté­phane San­ta in­cor­po­ré au mi­lieu du ter­rain se­ra un atout ma­jeur dans le dis­po­si­tif tac­tique. C’est donc une équipe de Ta­taouine dé­bar­ras­sée de toute pres­sion qui abor­de­ra dans quelques heures son se­cond der­by consé­cu­tif et qui nour­ri de réelles am­bi­tions pour ali­gner un nou­veau suc­cès.

US BG : Gar­der les pieds sur terre Si Cho­kri Kha­toui veut res­ter mo­deste et consi­dère que le pre­mier ob­jec­tif de son équipe reste le main­tien en Ligue 1, la vé­ri­té du ter­rain est tout autre, car L’US Ben Guerdane oc­cupe bel et bien une place sur le po­dium et compte beau­coup de chance de se re­trou­ver au Play-off dans 6 se­maines. Avec une seule dé­faite face au cham­pion sor­tant, uni­que­ment trois buts concé­dés en 7 ren­contres, l’équipe de Ben Guerdane a tout d’une équipe com­pé­ti­tive par­mi les élites et veut cet après-mi­di confir­mer son sta­tut et ac­cen­tuer son avance sur ses pour­sui­vants et par­ti­cu­liè­re­ment le CAB et son ad­ver­saire du jour.

Kha­toui qui est par­ve­nu à sta­bi­li­ser son ef­fec­tif et à fa­çon­ner le sys­tème de jeu de l’équipe en fonc­tion des ap­ti­tudes phy­siques, tech­niques et tac­tiques de ses joueurs, sau­ra adop­ter le meilleur pro­fil pour prendre le des­sus sur son ad­ver­saire. Il ef­fec­tue­ra un seul et unique chan­ge­ment pour don­ner plus de poids au com­par­ti­ment of­fen­sif. Ain­si, il est fort pro­bable que Khe­fi­fi soit ali­gné d’en­trée pour for­mer avec Hey­them Ben Sa­lem la paire d’at­taque. Man­sour et Mi­da sur les cou­loirs de­vront don­ner du to­nus et de la vi­va­ci­té aux ma­noeuvres of­fen­sives et por­ter au plus vite le dan­ger de­vant la cage ad­verse. Ailleurs les mêmes joueurs qui ont évo­lué à Kairouan se­ront re­con­duits. Ils au­ront comme consigne, de ne cé­der au­cun es­pace à l’ad­ver­saire t de s’im­po­ser dans les duels et sur les se­condes balles afin de se pré­va­loir de so­lu­tions pour al­ler in­quié­ter l’ar­rière garde de L’US Ta­taouine. M.R

Le CAB n’a plus droit à l’er­reur, la JSK veut dé­clen­cher l’opé­ra­tion sau­ve­tage. A qui re­vien­dra le der­nier mot ?

CAB: Ar­rê­ter l’hé­mor­ra­gie Après trois dé­faites consé­cu­tives en com­pé­ti­tion of­fi­cielle, sans comp­ter les re­vers es­suyés en tests ami­caux, le CA Bi­zer­tin se­ra au­jourd’hui au pied u mur et n’au­ra au­cun droit à l’er­reur. La vic­toire est im­pé­ra­tive pour sor­tir la tête de l’eau et re­nouer avec le suc­cès der­rière le­quel Ma­her Kan­za­ri court de­puis son ar­ri­vée à Bi­zerte. Au­jourd’hui l’oc­ca­sion est pro­pice pour rem­por­ter 3 points et re­mettre le comp­teur en marche. Face à la lan­terne rouge, les chances de s’im­po­ser sont im­por­tantes mais ce­la reste tri­bu­taire de la fa­cul­té des joueurs à trans­for­mer les oc­ca­sions qui peuvent se pré­sen­ter à eux et rompre avec cette in­ef­fi­ca­ci­té qui les a ac­com­pa­gnés du­rant leurs der­nières sor­ties. En ef­fet le CAB pra­tique à l’heure ac­tuelle un football de qua­li­té et qui cor­res­pond par­fai­te­ment aux spé­ci­fi­ci­tés des joueurs man­quant tout sim­ple­ment ce brin de confiance né de leurs pré­cé­dents échecs. Cet après-mi­di, ils de­vront vaincre ce blo­cage afin de li­bé­rer leurs in­tui­tions et don­ner libre court à leur sa­voir-faire. C’est que leur mis­sion ne se­ra pas dif­fi­cile face à un ad­ver­saire à la dé­rive. Kan­za­ri qui ne peut lais­ser pas­ser cette chance don­ne­ra la prio­ri­té dans ses choix au cô­té of­fen­sif. Pra­ti­que­ment la même for­ma­tion qui a fait face au CSS se­ra re­con­duite avec plus de li­ber­té aux joueurs du mi­lieu pour se por­ter au ni­veau des at­ta­quants Iba­ra et Sas­si pour for­cer la dé­ci­sion en exer­çant un pres­sing haut conso­li­dé par la mon­tée de deux la­té­raux et prin­ci­pa­le­ment Sli­mane Kchouk pour créer le sur­nombre dans la zone kai­roua­naise. Der­nière au clas­se­ment de la Poule A, avec deux points de re­tard sur l’olym­pique de Sidi Bouzid, la JSK n’a pas en­core per­du es­poir de sau­ver sa place par­mi l’élite et se ré­ser­ver le droit de jouer le play-out. Sa tâche de se­ra pas de tout re­pos, mais elle de­mande un par­cours presque sans faute pour le res­tant de la com­pé­ti­tion à com­men­cer par le match d’au­jourd’hui. Rid­ha Jed­di qui a es­ti­mé après la courte dé­faite face au cham­pion sor­tant qu’il n’al­lait re­te­nir que les bons cô­tés de son match contre L’USBG pour pou­voir construire l’équipe ap­pe­lée à dé­fendre les cou­leurs ka­roua­naises pour le res­tant du cham­pion­nat. La dé­faite concé­dée en match re­tard contre L’ESS n’est pas ve­nue pour ar­ran­ger les choses certes, mais tout reste pos­sible.

Pour cette ren­contre, l’en­traî­neur des agh­la­bides ré­cu­pé­re­ra trois joueurs très im­por­tants dans le dis­po­si­tif tac­tique pré­co­ni­sé. Bo­rhan Gha­nem le maître à jouer de l’équipe se­ra le ré­gis­seur et le prin­ci­pal ani­ma­teur de la ligne d’at­taque. Il ré­cu­pé­re­ra éga­le­ment Zaï­di et Jel­li­ti ce qui laisse sup­po­ser que Mun­du­ga gar­de­ra le banc des rem­pla­çants pour n’avoir pu convaincre à chaque fois qu’il a joué. Tou­te­fois, la JSK ne peut se per­mettre de se dé­cou­vrir au risque de se faire sanc­tion­ner. Ce­ci obli­ge­ra Jed­di a op­té pour le ren­for­ce­ment de la ligne mé­diane tout en ap­pli­quant un mar­quage de près sur les ani­ma­teurs du jeu des ca­bistes et par­ti­cu­liè­re­ment Ous­sa­ma Dar­ra­gi et Yous­sou­fa Mben­gué. C’est donc au ni­veau du mi­lieu du ter­rain que la JSK concen­tre­ra toute son at­ten­tion tout en pro­cé­dant sur des contres pour es­pé­rer por­ter le dan­ger en zone ad­verse et trom­per la vi­gi­lance du gar­dien Ham­di Kas­raoui. Hi­chem

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.