Trump crie à la fraude et re­ven­dique le vote po­pu­laire

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Do­nald Trump, élu le 8 no­vembre à la pré­si­dence des Etats-unis, a as­su­ré di­manche avoir re­cueilli da­van­tage de suf­frages qu’hilla­ry Clin­ton, dé­duc­tion faite «des mil­lions de per­sonnes qui ont vo­té illé­ga­le­ment». Lar­ge­ment bat­tue en nombre de grands élec­teurs, la can­di­date dé­mo­crate a de­van­cé l’homme d’af­faires de deux mil­lions de voix, se­lon les ré­sul­tats tou­jours par­tiels. Cet écart de­vrait en­core se creu­ser une fois le dé­pouille­ment ache­vé. Il se pour­suit dans plu­sieurs Etats très peu­plés tels que la Ca­li­for­nie.

L’équipe ju­ri­dique de l’an­cienne se­cré­taire d’etat a par ailleurs ac­cep­té sa­me­di de par­ti­ci­per au re­comp­tage des suf­frages ex­pri­més dans le Wis­con­sin ré­cla­mé par le can­di­dat éco­lo­giste Jill Stein. Do­nald Trump a ju­gé l’ini­tia­tive «ri­di­cule». «En plus d’avoir ga­gné très lar­ge­ment avec le col­lège élec­to­ral, j’ai rem­por­té le vote po­pu­laire si on dé­duit les mil­lions de per­sonnes qui ont vo­té illé­ga­le­ment», af­firme le fu­tur pré­sident sur Twit­ter. «Il au­rait été plus beau­coup fa­cile pour moi de rem­por­ter le soi-di­sant vote po­pu­laire que le col­lège élec­to­ral, pour le­quel j’au­rais fait cam­pagne dans trois ou quatre Etats seule­ment, plu­tôt que les 15 où je me suis ren­du», pour­suit-il.

«Graves ir­ré­gu­la­ri­tés élec­to­rales en Vir­gi­nie, dans le New Hamp­shire et en Ca­li­for­nie - pour­quoi les mé­dias n’en parlent pas ? Grave par­tia­li­té - gros pro­blème», ajoute le pré­sident élu, ci­tant trois Etats où sa ri­vale l’a em­por­té. Au­cun membre de son équipe n’a pu être contac­té. Avant le scru­tin, Do­nald Trump avait af­fir­mé qu’il se­rait «tru­qué» à ses dé­pens, mais les en­quêtes ef­fec­tuées de­puis n’ont rien ré­vé­lé.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.