«Le Qa­tar ac­cor­de­ra à la Tu­ni­sie 2 750 mil­lions de di­nars»

Le Temps (Tunisia) - - La Une -

L'emir du Qa­tar Ta­mim Ben Ha­mad Al Tha­ni a an­non­cé que son pays ac­cor­de­ra à la Tu­ni­sie un mil­liard 250 mil­lions de dol­lars ( 2750 mil­lions de di­nars /MD/) pour ren­for­cer son éco­no­mie et son pro­ces­sus de dé­ve­lop­pe­ment. In­ter­ve­nant, hier, à l'ou­ver­ture des tra­vaux de la confé­rence in­ter­na­tio­nale d'ap­pui au dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, so­cial et du­rable de la Tu­ni­sie Al Tha­ni a rap­pe­lé que l'ap­pui qa­ta­ri ne cesse de pro­gres­ser, ex­pri­mant l'en­ga­ge­ment de son pays en­vers la Tu­ni­sie afin qu'elle puisse pour­suivre l'avan­cée de son pro­ces­sus de dé­ve­lop­pe­ment. Nous as­pi­rons à conso­li­der da­van­tage la co­opé­ra­tion et les re­la­tions de par­te­na­riat entre les deux pays dans les dif­fé­rents sec­teurs, a in­di­qué l'emir du Qa­tar.

L'emir du Qa­tar Ta­mim Ben Ha­mad Al Tha­ni a an­non­cé que son pays ac­cor­de­ra à la Tu­ni­sie un mil­liard 250 mil­lions de dol­lars ( 2750 mil­lions de di­nars /MD/) pour ren­for­cer son éco­no­mie et son pro­ces­sus de dé­ve­lop­pe­ment.

In­ter­ve­nant, hier, à l’ou­ver­ture des tra­vaux de la confé­rence in­ter­na­tio­nale d’ap­pui au dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, so­cial et du­rable de la Tu­ni­sie Al Tha­ni a rap­pe­lé que l'ap­pui qa­ta­ri ne cesse de pro­gres­ser, ex­pri­mant l'en­ga­ge­ment de son pays en­vers la Tu­ni­sie afin qu’elle puisse pour­suivre l’avan­cée de son pro­ces­sus de dé­ve­lop­pe­ment. Nous as­pi­rons à conso­li­der da­van­tage la co­opé­ra­tion et les re­la­tions de par­te­na­riat entre les deux pays dans les dif­fé­rents sec­teurs, a in­di­qué l’emir du Qa­tar.

Et d’ajou­ter que l’ob­jec­tif de la confé­rence " Tu­ni­sia 2020 " est de sou­te­nir la Tu­ni­sie dans cette conjoncture cri­tique et face aux dé­fis éco­no­miques et po­li­tiques im­por­tants au double plan ré­gio­nal et in­ter­na­tio­nal, les­quels ren­forcent da­van­tage l’im­por­tance de la te­nue d’une telle ma­ni­fes­ta­tion.

Il a, par ailleurs, in­di­qué que cette confé­rence consti­tue un exemple de ce que doit faire la com­mu­nau­té in­ter­na­tio­nale en matière d’ap­pui aux ex­pé­riences pro­met­teuses, au lieu de se mo­bi­li­ser for­te­ment pour des concer­ta­tions après la sur­ve­nue de ca­tas­trophes. " Le meilleur et le moyen le plus sûr de lutte contre l’ex­tré­misme et la vio­lence, c’est la pré­ven­tion, a sou­li­gné l’emir du Qa­tar, pré­ci­sant que la guerre contre le ter­ro­risme est une né­ces­si­té ma­jeure. L’emir a pour­sui­vi, dans le même cadre, que la par­ti­ci­pa­tion in­ter­na­tio­nale élar­gie à cette confé­rence re­flète la po­si­tion de la Tu­ni­sie et le res­pect dont elle jouit dans la ré­gion et dans le monde, ain­si que l’in­té­rêt ac­cor­dé à son ex­pé­rience pro­met­teuse et la vo­lon­té de la sou­te­nir et de l’ai­der à faire face aux dé­fis éco­no­miques qui peuvent être dé­ci­sifs pour l’ave­nir de la jeune ex­pé­rience dé­mo­cra­tique. La réus­site des pro­grammes de dé­ve­lop­pe­ment en Tu­ni­sie, pré­cise en­core l’emir du Qa­tar est en el­le­même un ob­jec­tif vi­sant à amé­lio­rer les condi­tions de vie des tu­ni­siens et à réus­sir l’ex­pé­rience de la bonne gou­ver­nance et l’organisation de la vie po­li­tique dans le cadre du plu­ra­lisme. Il es­time que le dé­ve­lop­pe­ment est une op­por­tu­ni­té qui per­met­tra de créer des em­plois pour les jeunes afin de ré­soudre le pro­blème du chô­mage et de pré­mu­nie la jeu­nesse contre le déses­poir et l’ex­tré­misme.

La Tu­ni­sie, a-t-il conclu, est un pays qui veut se construire en se ba­sant sur le plu­ra­lisme, la di­gni­té et la li­ber­té.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.