Dif­fi­cul­tés d’ap­pro­vi­sion­ne­ment à Mossoul

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les fa­milles les plus dé­mu­nies de Mossoul ont du mal à se nour­rir car les prix des den­rées ali­men­taires ont grim­pé de­puis le dé­but de l’of­fen­sive lan­cée par les forces ira­kiennes pour re­prendre la ville aux ter­ro­ristes de l’etat is­la­mique (EI). «Des in­for­ma­teurs de pre­mier plan nous si­gnalent que les fa­milles pauvres ont du mal à ache­ter suf­fi­sam­ment de vivres», a dit à Reuters Lise Grande, co­or­di­na­trice hu­ma­ni­taire des Na­tions unies en Irak, par­lant d’un phé­no­mène «très in­quié­tant».

Les forces ira­kiennes et les com­bat­tants kurdes (pesh­mer­gas) en­cerclent la ville par le nord, l’est et le sud, tan­dis que les com­bat­tants de Mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire, une coa­li­tion d’or­ga­ni­sa­tions chiites sou­te­nues par l’iran, cherchent à par­ache­ver le siège par l’ouest. La se­maine der­nière, les mi­li­ciens de Mo­bi­li­sa­tion po­pu­laire ont cou­pé la route d’ap­pro­vi­sion­ne­ment re­liant Mossoul aux sec­teurs de Sy­rie sous le contrôle de L’EI. Six se­maines après le dé­clen­che­ment de l’of­fen­sive le 17 oc­tobre, les forces ira­kiennes ont re­pris un quart de la ville, après y avoir pé­né­tré par l’est, et cherchent à at­teindre la rive du Tigre, qui tra­verse Mossoul en son centre. «Plus il fau­dra long­temps pour li­bé­rer Mossoul, plus les condi­tions de­vien­dront dif­fi­ciles pour les fa­milles», a dé­cla­ré Lise Grande.

Les ci­vils qui re­fusent de co­opé­rer sont exé­cu­tés par les ter­ro­ristes

Les ter­ro­ristes de l’etat is­la­mique re­tran­chés dans Mossoul, dans le nord de l’irak, exé­cutent des ci­vils re­fu­sant de co­opé­rer, ten­tant de fuir, ou qu’ils soup­çonnent d’être des in­for­ma­teurs pour le compte de leurs en­ne­mis, a dit mar­di une porte-pa­role du Haut-com­mis­sa­riat aux droits de l’homme des Na­tions unies. «Le 11 no­vembre, d’après nos in­for­ma­tions, L’EI a abat­tu 12 ci­vils dans le quar­tier de Ba­kir, dans l’est de Mossoul, qui avaient re­fu­sé de le lais­ser ins­tal­ler des ro­quettes sur les toits de leurs mai­sons», a dé­cla­ré Ra­vi­na Sham­da­sa­ni lors d’un point de presse ré­gu­lier à Ge­nève. L’onu a éga­le­ment été in­for­mée de l’exé­cu­tion pu­blique de 27 ci­vils le 25 no­vembre dans le parc Mou­han­dis­sine, dans le nord de la ville, et de la mort d’un en­fant de sept ans tué par un sni­per de L’EI alors qu’il ten­tait de re­joindre en cou­rant les forces de sé­cu­ri­té ira­kiennes, dans le quar­tier d’adan, dans l’est de Mossoul.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.