Un ré­fé­ren­dum consti­tu­tion­nel l'été pro­chain

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Tur­quie

La ré­forme consti­tu­tion­nelle se­ra pré­sen­tée la se­maine pro­chaine au Par­le­ment turc et pour­rait être sou­mise à ré­fé­ren­dum au dé­but de l'été pro­chain, a dé­cla­ré hier le Pre­mier mi­nistre, Bi­na­li Yil­di­rim. Le texte vise no­tam­ment à ren­for­cer les pré­ro­ga­tives at­ta­chées à la fonc­tion pré­si­den­tielle. S'ex­pri­mant lors d'une confé­rence de presse com­mune avec Dev­let Bah­ce­li, du Par­ti d'ac­tion na­tio­na­liste (MHP), le chef du gou­ver­ne­ment a ajou­té que les na­tio­na­listes étaient plu­tôt fa­vo­rables au nou­veau texte. Le Par­ti de la jus­tice et du dé­ve­lop­pe­ment (AKP) du pré­sident Re­cep Tayyip Er­do­gan a be­soin du sou­tien des dé­pu­tés du MHP pour faire adop­ter le pro­jet à la ma­jo­ri­té qua­li­fiée et pou­voir ain­si le sou­mettre à ré­fé­ren­dum. Er­do­gan et ses par­ti­sans jus­ti­fient la né­ces­si­té d'in­tro­duire un sys­tème pré­si­den­tiel com­pa­rable aux Etats-unis ou à la France par le sou­ci de mettre fin à la fra­gi­li­té des gou­ver­ne­ments de coa­li­tion. Les dé­trac­teurs du pro­jet consti­tu­tion­nel y voient un moyen pour Er­do­gan de réa­li­ser ses am­bi­tions po­li­tiques et craignent un re­gain d'au­to­ri­ta­risme dans le pays, dé­jà critiqué par ses al­liés pour les purges me­nées de­puis l'échec du putsch du 15 juillet der­nier.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.