Les ter­ro­ristes d'alep forgent une nou­velle al­liance

Le Temps (Tunisia) - - Monde -

Les re­belles qui com­battent à Alep ont for­gé une nou­velle al­liance mi­li­taire grâce à la­quelle ils es­pèrent in­ver­ser le cours de la ba­taille, ont an­non­cé hier des di­ri­geants de deux groupes de ter­ro­ristes.

As­sié­gés par les forces gou­ver­ne­men­tales dans l'est de la grande ville du nord de la Sy­rie, les re­belles perdent de plus en plus de ter­rain à me­sure que s'in­ten­si­fie l'of­fen­sive du ré­gime.

Les ri­va­li­tés entre groupes re­belles sont pré­sen­tées comme l'une des prin­ci­pales ex­pli­ca­tions aux re­vers es­suyés par les in­sur­gés en Sy­rie.

S'ex­pri­mant de Tur­quie, les di­ri­geants de deux groupes ont an­non­cé que l'al­liance se­rait ap­pe­lée "Ar­mée d'alep" et qu'elle se­rait conduite par le com­man­dant de la fac­tion ter­ro­riste Front du Le­vant (Djabha Cha­miya), qui com­bat dans le nord de la Sy­rie sous la ban­nière de l'ar­mée sy­rienne libre. Un autre di­ri­geant a confir­mé que l'ar­mée d'alep se­rait di­ri­gée par Abou Ab­del­rah­mane Nour. Se­lon un res­pon­sable re­belle, cette nou­velle al­liance per­met­tra de fa­ci­li­ter la cen­tra­li­sa­tion de la prise de dé­ci­sions.

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.