Hymne à la li­ber­té de la presse

Le Temps (Tunisia) - - Proximite -

Les tra­vaux du 4ème congrès du Syn­di­cat Na­tio­nal des Jour­na­listes Tu­ni­siens (SNJT) ont dé­mar­ré, hier après-mi­di, à Tu­nis. A l’ou­ver­ture, le Se­cré­taire gé­né­ral Né­ji Bghou­ri, a dé­cla­ré : « les nou­veaux en­ne­mis du sec­teur de l’in­for­ma­tion sont les lob­bies de l’ar­gent sale et les ten­ta­tives de cer­tains de noyau­ter le sec­teur ». Il a ajou­té que le vrai com­bat du sec­teur consiste à bâ­tir un sec­teur libre qui re­fuse toutes les ten­ta­tives d’as­su­jet­tis­se­ment et toute ins­tru­men­ta­li­sa­tion po­li­tique. Le com­bat pour la li­ber­té de presse est en­core à l’ordre du jour, en dé­pit des ac­quis réa­li­sés grâce à la Ré­vo­lu­tion du 14 Jan­vier 2011. Il a pas­sé en re­vue la si­tua­tion ma­té­rielle alar­mante des jour­na­listes puisque plus de cent jour­na­listes sont li­cen­ciés, chaque an­née, pour por­ter at­teinte à l’in­dé­pen­dance du sec­teur. De son cô­té Nou­red­dibne Tab­bou­bi, se­cré­taire gé­né­ral de l’union Gé­né­rale Tu­ni­sienne du Tra­vail (UGTT) a rap­pe­lé que le tra­vail du jour­na­liste est « une res­pon­sa­bi­li­té na­tio­nale » et qu’il est temps de dé­cré­ter des lois qui abo­lissent le tra­vail pré­caire dans toutes ses formes. Des ré­formes ju­ri­diques sont à ins­tau­rer en ré­vi­sant les dé­crets 115 et 116. Quant au pré­sident du Bu­reau na­tio­nal des avo­cats Ameur Meh­re­zi, il af­fir­mé que le com­bat du sec­teur de l’in­for­ma­tion est « un com­bat pour une ci­toyen­ne­té libre », consi­dé­rant que « l’in­for­ma­tion est au coeur des com­bats pour la li­ber­té et la dé­mo­cra­tie ». La Tu­ni­sie a le droit de dis­po­ser d’une presse sé­rieuse et libre.

Taïeb Za­har, pré­sident de la Fé­dé­ra­tion des Di­rec­teur de Jour­naux, a mis en re­lief les dé­fis du sec­teur pri­vé, consi­dé­rant que les so­lu­tions ne peuvent qu’être éla­bo­ré col­lec­ti­ve­ment, avec un diag­nos­tic ob­jec­tif des plus im­por­tances fai­blesses du sec­teur. Un do­cu­men­taire a été pro­je­té, en hom­mage et re­con­nais­sance de l’an­cienne pré­si­dente la dé­funte Né­ji­ba Ham­rou­ni, re­la­tant ses qua­li­tés, son par­cours pro­fes­sion­nel. Un court mé­trage sur les jour­na­listes tu­ni­siens per­dus en Li­bye, So­fiène Choyu­ra­bi et Nadhir Kta­ri, in­ti­tu­lé « Nadhir et So­fiène, nous ne vous ou­blie­rons pas ».

Newspapers in French

Newspapers from Tunisia

© PressReader. All rights reserved.